Tout sur Jean-Paul Gaultier

L'exposition consacrée au créateur Jean Paul Gaultier débarque au Grand Palais à Paris du 1er avril au 3 août. Célèbre pour ses collections provocantes et souvent androgynes, Jean Paul Gaultier n'est pas le seul à jouer avec les codes liés au genre. De plus en plus de créateurs présentent des tenues androgynes et transgenres.

C'est bien la fin d'un monde, celui qui vit éclore le talent survolté d'un titi parisien qui aimait les femmes aux seins obus, les joueuses d'accordéon, les reines du pavé tatouées, les filles d'ébène, les mauvais garçons qui cherchent querelle...

Le créateur français montrera son ultime collection de prêt-à-porter Femme le 27 septembre prochain lors de la Fashion Week parisienne. Ce n'est pas un chant du cygne. Restent la Couture, les parfums et autres projets que le sémillant (toujours) jeune homme collectionne en rhabillant Kylie Minogue ou Conchita Wurst.

A-t-il à la maison un mug à son effigie ? Ou un tapis de souris ? Le fait est que le papa d'Amy Winehouse n'a pas hésité à profiter des Brit Awards hier à Londres pour rendre un hommage - vestimentaire - à sa regrettée fille.

Du 10 février au 12 mai prochains, le Kunsthal de Rotterdam rendra hommage au couturier français à travers l'exposition The Fashion World of Jean Paul Gaultier, From the Sidewalk to the Catwalk (La planète mode de Jean Paul Gaultier, de la rue aux étoiles). Soit quelque 35 années d'avant-garde de ses collections haute couture ou prêt à porter, en passant par ses pièces icôniques et les costumes de scènes crées pour Madonna ou encore Mylène Farmer. Un voyage dans le temps et dans l'univers hybride de l'enfant terrible de la mode à ne manquer sous aucun prétexte. Plus d'infos: www.kunsthal.nl

En coiffure, la tendance de cet hiver est aux accents de colorations vives. Les pastels sont troqués contre des couleurs soutenues telles que le bleu, le vert, le jaune ou le rouge. Mettre des accents colorés dans sa coiffure ou teindre sa repousse d'une couleur éclatante, toutes les expériences sont autorisées !

Dans sa collection printemps/été 2013, " l'enfant terrible de la mode" propose son interprétation des icônes des années 80, Boy George, Madonna, David Bowie, Grace Jones ou encore Annie Lennox...

Dans des registres totalement différents, trois hommes pour trois maisons font ce qu'ils savent faire de mieux - Raf Simons chez Dior, Jean Paul Gaultier chez lui et Christophe Lemaire chez Hermès.

Les fans belges de la chanteuse française - qui imaginent déjà les costumes et les coiffures extravagantes de cette Lady Gaga avant l'heure - trépignent sans doute d'impatience à l'annonce de cette nouvelle : Mylène Farmer entamera une nouvelle tournée en 2013, intitulée "Timeless", et donnera deux concerts en Belgique les 15 et 16 novembre de la même année. Qu'ils se préparent, les billets seront en vente dès le 4 octobre à partir de 10h.

Choucroutes, eyeliner, lingerie apparente: les codes vestimentaires de la chanteuse se retrouvaient dans la nouvelle collection Gaultier, au grand désarroi du père d'Amy, qui n'était pas au courant de l'initiative.

Les présentations des collections de prêt-à-porter masculin pour l'automne-hiver 12-13 battent leur plein à Paris. Petite revue de la première journée sur place de notre journaliste Baudoin Galler.