Tout sur Kering

Maria Grazia Chiuri a beau être ovationnée à la fin du défilé Dior, c'est néanmoins un Français grisonnant en costume cravate, Bernard Arnault, qui en coulisses fait fortune. Mais qui sont finalement les principaux acteurs de ce grand Monopoly haut de gamme ?

L'écoresponsabilité n'est plus un sujet qui fâche. Mieux, elle est devenue fashion. Les acteurs du secteur textile parlent désormais développement durable. Un discours et des engagements volontaires prônés en amont par les maisons de luxe pionnières par essence en matière de "green". Explications avec Pascal Morand, président exécutif de la Fédération de la haute couture et de la mode.

L'industrie de la mode, si polluante, vit sa révolution écolo. Ses acteurs savent qu'ils ne peuvent plus faire l'impasse sur un discours en phase avec les enjeux climatiques et sociétaux, et chacun y va se son engagement green. La preuve par les défilés et les tendances du printemps-été 20.

La mode aussi se penche enfin véritablement sur la question de l'éco-durabilité en se tournant vers les bioplastiques et les matériaux innovants issus du recyclage. Mais qu'en est-il réellement? Décodage et tour d'horizon de différentes initiatives, parmi les plus récentes.

Trente grands groupes du textile, une des industries les plus polluantes au monde, ont lancé vendredi, en amont du G7, une coalition pour réduire leur impact environnemental basée sur le volontariat, et accueillie avec scepticisme par des ONG.

La créatrice britannique Stella McCartney, qui avait quitté l'an dernier le giron du groupe de luxe Kering, va bénéficier d'une prise de participation du numéro un mondial du secteur LVMH, qui se renforce ainsi en matière de mode éthique et durable.