Tout sur Kris Van Assche

Il y a vingt ans, le créateur belge débarquait dans la capitale française pour un stage de quatre mois. Aujourd'hui, il clôture une décennie à la direction de Dior Homme. Et nous souffle ses coins préférés de la Ville lumière.

Habités par l'air du temps, les vêtements de demain se parent de slogans politiques et se muent en armures de survivants. Sportswear ou tailleur, le vestiaire masculin ouvre sa porte aux femmes, de plus en plus présentes sur les catwalks. Le luxe impose sa vision du pensé pour durer. Retour en images sur les grands moments des dernières Fashion Weeks de Milan et Paris.

L'absence de frontière nette entre l'adolescence et l'âge adulte influence plus que jamais le vestiaire masculin. Comme le démontre Kris Van Assche, il n'est jamais trop tôt pour enfiler un costume bien coupé. Ni trop tard pour oser une paire de sneakers ou une chemise à motif tatoué.

La faute à la crise ? Les Fashion Weeks qui viennent de se terminer ont mis en scène une mode raisonnable, recentrée sur les pièces-phares du vestiaire masculin. Sans tomber dans le jeunisme à tout prix, les grandes maisons parisiennes ont choisi de s'adresser à la nouvelle génération qui mène le monde d'aujourd'hui.

C'est un peu la loi du genre qui veut cela : parce qu'il a enchaîné les tournages l'année dernière, Robert Pattinson avait pour ainsi dire disparu des radars en 2016. Il est de retour.

Selon le site WWD, le créateur belge, qui dessine également les pièces de la ligne hommes de Dior, a décidé de cesser son propre label KRISVANASSCHE.

Après Kenzo qui présentait sa collection à la Philarmonie de Paris, un orchestre classique assurait la bande son en live du défilé Dior Homme.

On savait que les créateurs belges avaient la cote à Paris. L'ouverture du premier flagship store de la marque KRISVANASSCHE, fin juin dernier dans la Ville lumière, ne fait que confirmer cet engouement.

11h20, Gustavo Lins, Galerie Particulière, rue du Perché. Le créateur brésilien envoie son homme sur les catwalks pour la deuxième saison à Paris.

Deuxième journée de présentation des collections de prêt-à-porter masculines pour l'automne-hiver 2010 à Paris. Alors que retenir d'électrisant et de frivole de ce 22 janvier, fête de tous les Timothée et 57ème anniversaire de Jim Jarmusch ?