Tout sur Lloyd Nanhekhan

Qu'on le brûle ou qu'on le porte même pour dormir : aujourd'hui, le statut du soutien-gorge pose à nouveau question. Le docteur Lloyd Nanhekhan, chirurgien plastique à l'UZ Leuven est très clair : même si pour beaucoup de femmes, le soutien est littéralement un soutien, toutes les femmes n'en ont pas besoin. "Tout dépend de l'anatomie de la femme en question."