Tout sur luxe

Entourée de curieux qui la prennent en photo, sous une halle installée dans le quartier chic de Polanco, à Mexico, une couturière d'Hermès, marque emblématique du luxe français, plante d'un geste précis son aiguille dans la soie d'une cravate.

Quand certains se contentent du thé de la machine du bureau ou d'un simple sachet acheté au supermarché, d'autres se permettent de débourser une petite fortune pour un thé chinois : le Da Hong Pao. D'une extrême rareté, certains collectionneurs sont prêts à payer jusque 1 400 dollars pour un seul gramme de ce petit trésor.

Ateliers de couture, chais, manufactures horlogères ou hôtels particuliers: le groupe français LVMH, numéro un mondial du luxe, ouvrira au grand public pendant trois jours en mai une cinquantaine de ses sites en Europe, pour la troisième édition de ses Journées Particulières.

Balmain et Karl Lagerfeld se lancent, eux aussi, dans la réalisation d'un vestiaire pour mômes. Produites en interne ou avec l'aide d'experts de la mode enfantine, ces collections se veulent avant tout créatives, tout en offrant une belle part de rêve.

Qu'il est bon de se chouchouter par moment! Massages, jacuzzi, soins visage et corps... Et tant qu'à se laisser dorloter, pourquoi ne pas le faire dans un endroit "magique", très luxueux. Petit tour d'horizon, histoire de rêver, des spas de très haut standing de par le monde.(source: businessinsider.com)

Comme chaque année, les soldes d'été commenceront le 1er juillet. Mais pour les amateurs de marques de luxe, les affaires, pour ne pas dire les très bonnes affaires, débuteront mardi 16 juin chez Les Enfants d'Edouard.

Les clientes chinoises se précipitaient cette semaine dans les boutiques Chanel de Shanghai et de Hong Kong, pour profiter de fortes réductions des prix locaux, décidées par le groupe français de luxe pour tenir compte du récent plongeon de l'euro.

Non, le haut de gamme n'est pas réservé à une poignée de privilégiés. Conscient d'être souvent jugé inabordable, le secteur joue désormais la carte de l'accessibilité. La preuve par trois.

La crise a beau s'éterniser, le marché mondial du luxe, lui, affiche encore et toujours une santé éclatante même si son rythme de croissance en 2014 sera légèrement moins soutenu que par le passé.

Année après année, les griffes de luxe rééditent leurs accessoires les plus emblématiques. Un vent de nostalgie qui cache aussi une stratégie commerciale payante...