Tout sur Maison Margiela

Le vintage mâtiné d'influences punk et hippies a les faveurs d'une jeunesse rebelle qui saisit le passé pour mieux bâtir l'avenir.

Adopter au quart de tour des teintes vibrantes et vrombir de plaisir devant de subtils jeux de superposition et de transparence.

Une jeune fille à la perle et un banquet gargantuesque, où bijoux, accessoires et art de la table s'entremêlent, dans un esprit que n'auraient pas renié les primitifs flamands.

C'est sans doute l'hiver qui veut cela, mais l'homme, cette saison, n'hésite pas à en remettre une couche. Masqué, cagoulé, emmitouflé de la tête aux pieds, il se harnache comme s'il devait vivre en milieu hostile. Quand il n'impose pas les codes d'un nouveau western, il s'enveloppe dans le cocon d'un velours protecteur au quotidien.

A l'écart des codes établis, retrouver ce qui se fait de mieux en matière de mode belge. Un parti pris résolument nineties, où tartan, cuir et denim tirent leur épingle du jeu.

Sous les rafales de vent, la traditionnelle gabardine de coton se gonfle, gagne en légèreté et se laisse bousculer. Un classique revu et décomplexé.

Des pastels doux, des matières légères et de romantiques corolles, sublimés par la nature printanière environnante.

Envisager l'été avec légèreté. Et s'éprendre d'un mélange de textures, réchauffées par des nuances orangées.

Du plus clair au plus foncé, ces basiques s'offrent une jolie cure de jouvence, entre boutonnage ornemental, coupes revues et corrigées, broderies et effets délavés.

Denim sur denim. Popularisé dans les nineties, le total look " jeans " fait son retour, avec des teintes profondes, des coupes larges et des détails effilochés. Une modernité brute.

Un gentleman qui fait siens les codes de la bienséance. Mais s'il s'approprie cravate, costume et autres chemises amidonnées, c'est pour mieux les bousculer et leur donner une touche de modernité.

Un décor à la Hockney, de profonds aplats de couleurs, une jolie palette de griffes belges et de looks imaginés par des créateurs ayant étudié dans une école de mode du pays. Le tableau de la nouvelle saison s'annonce aussi vibrant que passionnant.