Tout sur Maroc

Un nombre croissant d'adresses hissent haut l'étendard de mets "plant based". Que ces derniers occupent le centre de l'assiette est une bonne nouvelle en termes d'impact environnemental... Mais surtout de goût.

Meubles anciens chinés et textiles ramenés de ses voyages: l'architecte d'intérieur Catherine Arnould a aménagé sa majestueuse maison Art nouveau, sur l'avenue Brugmann à Bruxelles, de façon très personnelle, en la remplissant de ses souvenirs et coups de coeur.

Dans les massifs enneigés du Moyen Atlas, la désertion des touristes étrangers liée à la pandémie de coronavirus laisse désolée et désoeuvrée la population locale qui tire l'essentiel de ses revenus du tourisme. Seuls les derniers singes magots du Maroc profitent de l'accalmie.

Le couscous, plat populaire emblématique de l'Afrique du Nord, a été inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'Unesco, après une candidature commune de pays du Maghreb, a annoncé mercredi cette institution des Nations unies sur son site web.

Joyau du patrimoine marocain avec sa médina ultra-touristique classée par l'Unesco, Marrakech affronte une crise sans précédent, privée de ses millions de visiteurs à cause d'une pandémie toujours vivace. Mais des voix s'élèvent pour "sauver la ville qui étouffe".

C'est la saison des figues fraîches. Voici des recettes et quelques petits secrets sur ce fruit. Par exemple, saviez-vous qu'une guêpe se cache parfois à l'intérieur ?

Samedi 14 mars, le Maroc décidait de suspension des vols internationaux, afin de contenir l'épidémie de coronavirus. Depuis, des milliers de touristes se retrouvent bloqués dans le pays, qui tend peu à peu vers le confinement, à l'instar des pays d'Europe. Avec le poids sur eux, les regards qui semblent leur faire porter la responsabilité de la pandémie qui progesse aussi dans le pays.

Avec ses interminables côtes, ses montagnes rosées, ses vastes vallées et ses cités bouillonnantes, le pays est un grand séducteur. Voici quelques-uns de ses charmes, à cueillir entre ville, plage et campagne.

Acquérir une toile du maître andalou, estimée à un million d'euros, pour une somme aussi dérisoire, l'idée semble totalement farfelue. Et pourtant, avec un peu de chance, c'est possible - et pour ne rien gâcher, cela contribue à financer une oeuvre philanthropique.

En 2020, nous voyagerons de plus en plus de façon écologique, avec un ordinateur portable dans la valise ou avec un but très précis.