Tout sur MaxMara

Santiags et Stetson, denim et cuir frangé : le parfait dress code de la cow-girl urbaine, prête à chevaucher avec coolitude l'hiver qui s'annonce.

Une jeune fille à la perle et un banquet gargantuesque, où bijoux, accessoires et art de la table s'entremêlent, dans un esprit que n'auraient pas renié les primitifs flamands.

C'est la couleur de l'été, vue dans tous les défilés. A condition de la bousculer de touches de Lurex, on ne la quitte plus, tant elle se fait légère, telle une seconde peau.

Des monochromes tranchés pour égayer l'été de notes vives. Une palette dédiée aux femmes de caractère.

A la Fashion Week de Milan, des marques comme Prada, MaxMara et Fendi livrent des défilés inspirants. Avec des pièces fortes et des détails qui sortiront certainement du lot, à l'automne-hiver 18-19. De quoi nous donner presque l'envie d'y être déjà. La preuve, en images.

La rudesse de l'hiver n'aura pas raison de ces cocons de fourrure et de plumes qui se déclinent dans toutes les couleurs et textures.

En format XXL ou coupée court, torsadée, épaisse ou ultrafine, la maille enveloppe les silhouettes et réchauffe l'hiver de ses douces couleurs.

Avec les semis fleuris et les rayures bleues et blanches, l'imprimé tropical est l'un des classiques de l'été. Une envie d'ailleurs, de jungle luxuriante, d'eaux turquoise et de sable fin. On le retrouve partout, aussi bien apposé sur un sac que sur une chaussure.

Le secteur du luxe soutient depuis des années les artistes contemporains. Mais il investit aussi dans de somptueux bâtiments pour héberger ces collections. En témoignent la Fondation Louis Vuitton à Paris et la Fondazione Prada à Milan notamment.

Elle a tout juste 16 ans, mais un CV fashion et cinématographique à faire pâlir d'envie plus d'une starlette hollywoodienne. L'actrice américaine Hailee Steinfeld a été sélectionnée par MaxMara pour recevoir le prix 2013 Face of the Future, qui sera remis en juin prochain à Los Angeles.

DSquared2, MaxMara, Dolce & Gabbana, et enfin Versace : tels sont les quatre grands noms qui ont clôturé la fashion week de Milan. Quatre styles bien différents, mais toujours extrêmement liés à l'ADN qui définit chacune de ces maisons.