Tout sur Michel Verlinden

Exit le bobo, un nouveau profil occupe désormais le devant de la hype : le "boubour", pour bourgeois-bourrin. Mais vous, en êtes-vous, ou seriez-vous son frère ennemi... Découvrez le grâce à notre quizz

Il y a des soirs où la lucidité nous envahit. On réalise, par exemple, que la fameuse "cuisine ouverte" est sans doute la plus grosse arnaque gastronomique actuelle qui soit. Sous couvert d'instaurer de la proximité entre le chef et le convive, elle ne fait en réalité que souligner la distance.

Longtemps, les enseignes japonaises ont damé le pion aux autres cantines made in Asia. Une nouvelle génération de restaurateurs, issue de celle qui nous avait déroulé les colonnades impériales et les cartes numérotées, est en passe de renverser la (bouchée) vapeur.

Type de cuisine : familiale bienveillante. Où : Auvelais. Pour qui : inquiets de nature. Budget : +/- 30 euros. Envie d'une adresse qui vous tend les bras ? Bienvenue chez À Fleur de Table, restaurant avec le coeur sur la main.

Type de cuisine : qui a tout compris. Où : Bruxelles. Pour qui : amateurs de vieux vinyles. Budget : +/- 15 euros. Quand une adresse se proclame " luncheonette et petit caviste au naturel ", on a juste une envie : se mettre à genoux et lui baiser le granito.

Type de cuisine : italienne non formatée. Où : Dion-Valmont. Pour qui : accros du bel canto. Budget : +/- 50 euros.Un chef que l'on entend chanter depuis sa cuisine, c'est toujours bon signe. La preuve avec Raffaele Marzano, pirate des Pouilles, qui donne la parole à tous les patois d'Italie dans son petit restaurant familial.

Type de cuisine : vietnamienne raffinée. Où : Bruxelles. Pour qui : allergiques aux charters. Budget : +/- 35 euros. Nostalgique des boutiques-hôtels ? Jet lagué d'un récent voyage first class à Hanoi ? Si en plus vous tenez en piètre estime les cantines asiatiques à la décoration low-cost, alors pas de doute, ce Gallery est pour vous.