Tout sur Milan

Au pays de la "mamma" révérée, quoi de plus naturel que de consacrer une exposition à la maternité, à la "Grande Mère" nourricière, dont la puissance créatrice a longtemps occulté celui de la femme, libre de son corps et de ses désirs.

Du denim dans les collections les plus chics, de la fourrure ou de fines doudounes en été... Une fois de plus, ce printemps, la mode prend le contre-pied des usages. Logique : depuis toujours, elle aime aller là où on ne l'attend pas. Explorer des territoires inconnus, se détourner des conventions pour sans cesse surprendre. Son apparition sur les scènes mondiales est d'ailleurs à l'image de cet esprit de contradiction qui est aussi sa raison d'être.

Avec ses 2.000m², le Pavillon Belge de l'Exposition Universelle de Milan espère bien accueillir quelques 10.000 visiteurs sous sa Géode, entourée de rochers. Il est d'ores et déjà annoncé comme un des cinq plus beaux pavillons de cette expo. Découvrez-le pas à pas de sa construction à son inauguration.

En guise de cadeau d'anniversaire, le couturier italien nous a offert une rétrospective magistrale de sa carrière. En point d'orgue de l'inauguration d'un tout nouvel espace d'exposition, il a convié ses invités à un défilé de 120 silhouettes Haute Couture. Tout simplement vertigineux.

Les nouveautés au rayon éclairage, en direct du salon Euroluce qui vient de s'achever à Milan.

Avec lui, le foie d'oie est monté en esquimau, les pommes de terre rêvent de devenir des truffes et le lièvre se décline façon veste de camouflage... Installé à Modène, le troisième meilleur cuisinier du monde poursuit ses expérimentations culinaires et revisite les traditions, avec beaucoup d'humour.

En faisant défiler presqu'autant de filles que de garçons portant des looks jumeaux, Miuccia Prada s'interroge sur la représentation que les deux sexes peuvent avoir d'eux-mêmes.

A l'occasion des 80 ans de Canali, le créateur italien signe une collection capsule qui réveille en douceur une maison plutôt classique. Un contrepoint intéressant à la collection qu'il présentait samedi dernier en son nom propre.

Contrairement aux apparences, en mettant en scène des toréadors, Domenico Dolce et Stefano Gabbana n'ont pas tourné le dos à leur île natale pour lui préférer l'Espagne.

Dès le 20 juin, la mode masculine du printemps 2015 défile à Milan puis Paris. Pour tous ceux qui n'auront pas la chance d'y assister, 5 bons plans pour suivre l'actu sur le Web.