Tout sur Nicolas Balmet

Parce que, oui, que ce soit à l'heure de l'apéro, au dîner ou devant la télé, l'alcool doit rester un plaisir, on ne vous apprend pas grand-chose. Et pour beaucoup de gens, ce plaisir est même devenu une habitude. Un réflexe machinal pour faire la transition entre la journée de boulot et la soirée passée à la maison. Un truc bienfaisant qu'on s'autorise "parce qu'on l'a bien mérité". Et le télé-travail n'y a rien changé.

Freud y vécut, Sissi y régna et Mozart y mourut. Barbara, elle, chanta mieux que personne l'atmosphère qui se dégage de la capitale autrichienne, entre sa beauté impériale et sa mélancolie fatale. Petite balade entre les musées, les parcs, les cafés... et les fantômes.

A la fois branchée et débraillée, cool et animée, la capitale irlandaise ne vit pas uniquement au rythme de ses pubs, loin de là. Voici deux bonnes dizaines de raisons d'y filer sans hésiter, pour en revenir rassasié, conquis... et désaltéré malgré tout.