Tout sur Olivier Saillard

Il arrive que l'on puisse tout à la fois être historien de la mode, ex-directeur de musée, à la tête du chausseur J.M. Weston, président de l'Association Azzedine Alaïa, apprenti créateur de drapés et poète performer. Pour autant que l'on soit né à Pontarlier un jour de juin 1967 et que l'on porte le nom d'Olivier Saillard.

Voici compilées nos meilleures idées pour savourer les beaux jours avec panache et sans se prendre la tête. En ville, à la montagne ou sur une plage de sable blanc... piochez et profitez !

Comme tous les mythes, il entretient les zones d'ombre, sur son âge, sa taille réelle et sa biographie exacte. Pas grave, seuls comptent sa main, sa virtuosité, son travail et l'empreinte qu'il a laissée, qu'il laissera dans l'histoire de la mode. En 2013, Azzedine Alaïa entrait au musée, à Paris. Le Palais Galliera et son directeur Olivier Saillard accueillaient en effet le couturier et septante de ses modèles iconiques.

Il y a quelques mois, avec la nomination de Maria Grazia Chiuri chez Dior, la mode se félicitait de l'arrivée d'une femme à la tête d'une maison de couture. Pourtant, il n'y avait là rien d'inédit au début du XXe siècle. Que s'est-il donc passé pour que les hommes y règnent en maîtres ? Retour vers le futur.