Tout sur Pete Wells

Avant, c'était ce qu'il y avait dans l'assiette qui primait. Aujourd'hui il faut aussi soigner le look de son plat si on veut convaincre ses futurs clients sur les réseaux sociaux. Au point que de plus en plus de restaurants changent leur éclairage, histoire d'avoir une lumière plus flatteuse, révèle un critique gastronomique du The New York Times.