Tout sur Pierre Mahéo

Le besoin de traçabilité ne concerne plus seulement l'industrie alimentaire. Le consommateur s'intéresse de plus en plus à la provenance de ce qu'il porte. La transparence totale est pourtant loin d'être de mise. Et le prix à payer pour une mode éthique n'est pas à la portée de toutes les bourses.

La faute à la crise ? Les Fashion Weeks qui viennent de se terminer ont mis en scène une mode raisonnable, recentrée sur les pièces-phares du vestiaire masculin. Sans tomber dans le jeunisme à tout prix, les grandes maisons parisiennes ont choisi de s'adresser à la nouvelle génération qui mène le monde d'aujourd'hui.