Tout sur piste cyclable

Les pistes cyclables dédiées provisoirement aux vélos lors du confinement seront "pérennisées" à Paris, a indiqué mercredi la maire de la capitale, Anne Hidalgo, sur fond d'engouement généralisé pour le vélo dans les grandes villes françaises, et de circulation automobile compliquée dans la capitale.

Alors que le contrôle de stationnement payant en voirie reprendra lundi à Bruxelles et qu'une augmentation progressive du volume de circulation est attendue, avec la réouverture des écoles et la poursuite du déconfinement, une solution "Park + Bike" a été imaginée pour éviter les embouteillages et que les transports publics de la capitale ne soient submergés.

Une trentaine de rues de Paris, situées à proximité d'écoles, vont être rendues piétonnes pour éviter les regroupements. Cinquante kilomètres de voiries vont en outre être consacrées aux vélos, le long des principales lignes de métro, a expliqué la maire de la capitale française Anne Hidalgo mardi au journal Le Parisien à quelques jours du début du déconfinement, le 11 mai prochain.

On ne connait pas encore la date du déconfinement pour la Belgique, mais ce que l'on sait déjà c'est qu'il bousculera nos habitudes, notamment en termes de déplacements quotidiens. Dans un contexte sanitaire prônant la distanciation sociale, le vélo fait figure de moyen de transport à la fois sain et efficace, mais aussi anxiolytique pour une population restée longtemps enfermée. Et une opportunité pour les villes de miser enfin sur le vélo.