Tout sur Rita de Acosta Lydig

Aucun vêtement d'homme, à part la camisole de force, ne s'est jamais fermé par derrière, mais ceux des femmes le sont souvent, une façon de les rendre dépendantes: une exposition à Paris explore le rapport de la mode au dos, cette partie du corps qu'on contrôle le moins.