Tout sur Roman Polanski

Apparu après les César, qui ont notamment récompensé le cinéaste Roman Polanski visé par plusieurs accusations de viol, le hashtag #JeSuisVictime, commun aux témoignages de femmes victimes de violences sexuelles, est devenu aussi viral que #Balancetonporc.

Samedi soir, à Paris, un peu avant minuit, la grande famille du cinéma français pourrait bien avoir vécu un de ces moments de rupture dont les familles ne se remettent pas. Ou pas vraiment. La reconnaissance de Polanski par ses pairs, la colère d'Adèle Haenel, et cette image déjà iconique d'elle quittant l'assemblée... Tour d'horizon des réactions de soutien à l'actrice et au féminisme, dans le cinéma.

Vendredi soir, la salle Pleyel à Paris a accueilli une 45e cérémonie des César pleine de rebondissements. Roman Polanski, objet de vives critiques du fait des affaires de violences sexuelles sur mineures dont il est accusé, nommé dans 12 catégories par les votants, a été récompensé du César de la Meilleure réalisation pour J'accuse. A cette annonce, l'actrice Adèle Haenel, symbole d'un nouvel élan de #MeToo en France, ainsi que Céline Sciamma, réalisatrice du Portrait d'une jeune fille en feu, ou encore Florence Foresti, qui animait la soirée avec brio, ont quitté les lieux. Retour en images sur un tapis rouge sombre, mais glamour malgré la tempête.

Dans la nuit du 8 au 9 août 1969, l'actrice Sharon Tate, enceinte de huit mois et demi de Roman Polanski, est assassinée avec quatre de ses amis dans leur villa de style français qui domine Hollywood. Ce crime bestial signe pour beaucoup la fin d'une période dorée.