Tout sur Rome

Le déconfinement se poursuit à travers l'Europe, progressivement selon les régions et l'ampleur de la frappe du coronavirus sur les populations locales. Et alors que le printemps avance et que les vacances sont dans de nombreuses têtes, les plages d'Europe ont ouvert encore un peu plus leur bras le week-end dernier. A distance et sous surveillance.

Privées de visiteurs en raison du coronavirus, nombre de localités italiennes vivant quasi exclusivement du tourisme s'inquiètent, comme Tivoli, près de Rome, qui abrite la Villa d'Este célèbre pour ses jardins et fontaines.

Le coronavirus empêche le public d'aller au spectacle, mais il n'empêche pas le spectacle de venir au-devant de son public, jusque dans les quartiers populaires de Rome, où des artistes investissent les cours d'immeubles et font rire et danser les habitants installés aux balcons.

Depuis le 13 mars à minuit, les restaurants ont fermé leurs portes et tiré leurs rideaux, avec l'interdiction stricte de recevoir leur clientèle. Touchés de plein fouet par les mesures visant à juguler l'épidémie de coronavirus, ces lieux de vie semblent au point mort. Comme malgré cette crise, on ne va pas cesser de les aimer - pour tout le plaisir qu'ils nous procurent depuis des années - on a voulu donner de la voix aux chef(fe)s, à travers notre série: Confinement, les chefs se confient. Voici le second épisode, avec Vincent Gardinal, du Prieuré Saint Géry.

Comment garder la forme en période de confinement ? Depuis lundi, vedettes du sport, sites spécialisés, salles de fitness, ministère, fédérations, particuliers, chacun y va de ses vidéos pour aider à rester sain de corps... et d'esprit.

La compagnie aérienne allemande Lufthansa a annoncé vendredi qu'elle comptait réduire fortement ses offres de vols dans les prochaines semaines, dans un contexte de chute du trafic aérien lié à l'aggravation de l'épidémie de coronavirus. Sa filiale Brussels Airlines va pour sa part réduire de 30% son offre de vols, pour les deux prochaines semaines (2-14 mars), vers Milan Linate, Milan Malpensa, Rome, Venise et Bologne.

Gabriella Pescucci a imaginé les costumes de nombreux classiques du grand écran. A 77 ans, elle s'essaie pour la première fois à la création d'une collection de prêt-à-porter pour Weekend Max Mara. "Dans la mode, peu importe qui finira par revêtir vos vêtements", dit-elle.

A la demande du gouvernement local, une composante touristique a été couplée à la mission princière au Népal. Le pays profite de la visite d'Astrid et de Lorenz pour faire l'étalage de ses trésors.

Ils s'appellent Abdul, Kaba ou Sidia et ne voient pas vraiment Rome comme tout le monde. L'espace d'une heure, ils racontent aux touristes via un guide audio les sites emblématiques de la ville éternelle, en les croisant avec leur parcours singulier.

"Les plus beaux intérieurs du siècle", c'est le sous-titre, voire la promesse, de la dernière sortie " design " de Phaidon, portant simplement le nom de Décoration. Et si l'on connaît le goût de la maison d'édition pour les ouvrages-sommes aux intitulés riches en superlatifs, force est de constater que le présent bouquin a de quoi en mettre plein la vue.

Elisabetta Maria Rosboch von Wolkenstein, dite Lili, fête ses 32 ans ce lundi. Toujours distinguée et souriante, la jeune femme arbore un style à la fois classique et élégant. Maman d'une petite Anna-Astrid de deux ans, et depuis vendredi 6 septembre 2019, d'un petit garçon, Elisabetta épousait le prince Amedeo de Belgique, fils de la princesse Astrid et de l'archiduc Lorenz d'Autriche-Este, à Rome le 5 juillet 2014.

Santorin, la Corse, Malte, l'Islande, Madère... Demandez à vos proches où ils ont voyagé cet été, et il y a de fortes chances qu'on vous cite une île. Plus que sur le continent, on y éprouve un sentiment de paix, de calme et d'introspection.