Tout sur saint-gilles

D'accord, ce point de vue est celui d'un homme. D'accord, il ne résiste pas aux " gender studies ". Tant pis, on assume. Il se dégage de ce Prélude quelque chose d'incroyablement féminin. On y perçoit tout à la fois de la bienveillance, un souci poussé du détail, ainsi qu'une prévenance allant de l'accueil à la sélection des produits.

Si l'on en croit Spinoza, il y a tout à gagner des belles rencontres, ordonnées par l'amour, avec les autres. Quelques siècles plus tard, Deleuze enfonçait le clou en nous invitant à nous "déterritorialiser" sous le regard d'autrui. Jules & Charles a fait de la rencontre son fond de commerce.

Ils auraient pu l'appeler "Au bon marché" voire "Au très bon marché" tant ici l'objectif est de bien manger, très bien et très sain pour pas cher. Ils lui ont préféré "Au Marché Noir" et son côté transgressif, sous le manteau, parce que comme ils s'en sont aperçu eux-mêmes "pour arriver à débusquer des produits d'une telle qualité, il faut forcément sortir du circuit traditionnel."

A l'ouverture de cette adresse dédiée à l'Alsace, on s'était plutôt enthousiasmé. A raison, Nicolas Scheidt, le chef, brossait sa région natale dans le sens du poil. Quelques mois plus tard, une nouvelle visite nous a fait mesurer la stupéfiante montée en puissance de ce lieu atypique.

Méconnue en Belgique, la cuisine alsacienne n'a pas spécialement bonne réputation. On lui préfère ses vins. Erreur, comme l'affirme Nicolas Scheidt, le patron de cette nouvelle enseigne inattendue.

Type de cuisine : soupe populaire. Où : Bruxelles. Pour qui : fauchés. Budget : +/- 10 euros par couvert. 10 euros en poche et une furieuse envie de déjeuner ? Le Dillens réserve de bonnes surprises aux poches percées.

Au coeur de Saint-Gilles, mais encore loin du parvis en voie de boboïsation, s'est ouvert en mars dernier la Tricoterie, un espace à vocation multiculturelle, qui aura demandé plus de 10 ans de patience à ses initiateurs pour voir le jour. Alors qui de plus à même de nous en parler que Xavier Campion, l'un de ses fondateurs, comédien très impliqué dans la vie associative et socio-culturelle, à l'origine de ce projet ambitieux.

Quand une ancienne usine de fauteuils se transforme en " fabrique de liens ", cela donne La Tricoterie, espace multiculturel flambant frais et nouveau théâtre de rencontres citoyennes, l'endroit a tout pour devenir le nouveau Q.G. des bobos saint-gillois...