Tout sur Sophie Fontanel

Avant, il fallait choisir. Soit le sweat-shirt, soit le gilet - si l'on souhaitait pouvoir ouvrir le haut. Un jour, il y a quarante ans tout juste, Agnès b. eut l'idée de génie d'inciser le molleton, d'y ajouter des boutons- pression, et le classique de la maison était né.

Elle porte crânement son audace et ses cheveux gris comme un étendard. Elle en a fait un livre, un quinzième roman qu'elle signe de son nom, Sophie Fontanel, qui a tout à voir avec son double Instagram. L'écrivaine/journaliste/influenceuse dingue de vêtements dit " oui " à la vie, c'est beau. Et subversif.