Tout sur Sportmax

Une silhouette à la charnière des années 70 et 80, dans un tailoring qui fait la part belle aux teintes rouille, brique et menthe. L'élégance sinon rien.

1969. Achille Maramotti, fondateur dix-sept ans plus tôt de Max Mara, lançait Sportmax, cette ligne qui n'avait rien de secondaire, annonçait la couleur et n'oubliait pas de regarder ce qui se passait du côté du Swinging London.

Une esthétique racée qui fait la synthèse entre teintes fortes et matières nobles, sans détours ni fioritures. L'essence du style.

Oser le mélange des genres, le mix d'imprimés et les pièces cosy. Pour prendre de l'altitude et changer d'air.