Tout sur Taïwan

Longtemps absent des débats, le design venu d'Asie arrive aux portes de l'Occident en proposant non pas un total look Lotus bleu, mais une subtile synthèse d'éléments puisés d'Est en Ouest, avec ce qu'il faut de goût et de discernement.

Il lui suffit de trois fois rien, un pinceau, de l'encre et du papier Xuan, pour tracer des ponts entre l'Orient et l'Occident. A 30 ans, elle quittait Taïwan avec sa petite famille pour venir étudier la peinture à La Cambre. Depuis, de Bruxelles, elle est revenue aux origines. Et avec quelle grâce.