Tout sur Tournai

Moyen d'expression sans cesse réinventé, le textile est autant une pratique ancestrale que contemporaine. La Maison des Arts de Schaerbeek et le Tamat, Musée de la Tapisserie de Tournai, lèvent le voile sur la diversité d'un art actuel à la fois pictural, sculptural, narratif, expérimental... et forcément tactile.

Cette année, on se fait un cadeau au moral, à l'ego et à l'expérience de vie en offrant quelque chose à une association. Don d'argent, engagement de temps ou partage de compétences: que glisserez-vous sous votre beau sapin? Troisième étape: utiliser ses compétences, pour être solidaire.

Sneakers addict, buxidaferrophile, fanatique de Star Wars ou féru du génie créateur de l'homme : voici quatre profils très différents mais consumés par le même feu, celui de la collection. Une passion muée en philosophie de vie et en quête perpétuelle faite de joies et de déceptions.

Il s'appelle Xavier Malice, il a 51 ans, et il est SDF dans les rues de Tournai depuis 2015. Mais ses cheveux et sa barbe poivre et sel pourraient bien lui permettre de changer de vie, selon la RTBF.

Dans leur maison-atelier-galerie où se mêlent vies privée et professionnelle, Goedel et Jan façonnent des luminaires en porcelaine. Leurs créations immaculées envoûtent leur maison aux murs colorés, teintée de vintage.

La Wallonne Marie Durieux est connue pour avoir donné son nom de femme mariée, Marie Thumas, à l'entreprise de conserves de légumes de son mari. Durant des décennies, les conserves Marie Thumas sont restées une référence sur le marché belge, l'entreprise étant d'ailleurs une des premières sociétés belges du genre.

Avec sa jeune griffe de mode Imprevu, la Liégeoise imagine un prêt-à-porter féminin, peps et dans l'air du temps. Ses collections sont produites en Europe, dans le respect de ses partenaires.

Ce savoir-faire que le public pensait ensommeillé ne faisait que se parer de ses plus beaux atours en attendant un regain de curiosité. Entre expos, magazines de déco, inspirations mode et folie DIY, ça y est, le monde de l'art de vivre a compris que quelque chose se tramait et a de nouveau les yeux rivés sur le métier.

Petit guide à l'attention des shoppeurs de la dernière heure, pour savoir quelles portes pousser quand on est à court d'idées et que les calendriers de l'Avent sont déjà bien entamés. De quoi s'éviter l'embarras du cadeau bateau ou de la babiole inutile dont l'espérance de vie est drastiquement limitée. Etablissements reconnus ou nouveaux venus, spécialistes du vintage ou de l'avant-garde, ces adresses wallonnes et bruxelloises repérées pour vous recèlent de propositions enthousiasmantes à placer sous le sapin... tout en soutenant le commerce local et, souvent, la jeune création.