Tout sur Tsvetka Radkova

L'alphabet chinois donne du fil à retordre à Tsvetka Radkova, une dynamique retraitée, mais sa fille se débrouille déjà très bien. Aucune des deux femmes n'a pourtant le projet de visiter la Grande muraille. C'est la Chine qui est venue à elles et leur petit village bulgare.