Tout sur Valérie Berckmans

La créatrice bruxelloise n'est pas sûre que son label mode éthique et écoresponsable puisse terminer l'année sans passer par la case faillite. Ceci est un appel au secours.

Passionnée de tissus depuis l'enfance, la créatrice se positionne dans une production de vêtements écosensibles, privilégiant les matières végétales et utilisant majoritairement du coton bio ou du cuir. Par la force des choses, sa collection tend vers le végan. Quant à son projet de récup', il vise désormais le zéro déchet.

Avec son imperméable belgo-belge, Valérie Berckmans sait comment tuer le (mauvais) temps.

Une classe certaine, une différence affichée, d'où ce "different class", titre de l'album de Pulp qu'ado, Valérie Berckmans écoutait en boucle et dans lequel elle s'est replongée avec délice pour penser son printemps-été, version uniforme d'écolière décalé.

Elles ne se ressemblent guère, pourtant elles ont un point commun. Malgré leurs styles parfois totalement opposés. Toutes, elles dessinent, créent, coupent, cousent, piquent et, accessoirement, vendent leur collection dans leur boutique-atelier à Bruxelles.

Des chaussures éthiques et écologiques réalisées à partir de matériaux recyclés et de chanvre issu de l'agriculture biologique.