Tout sur vélo

La plateforme Veloo.com avait été lancé en version béta au mois d'avril. Elle est officiellement accessible au grand public depuis le mois d'août. Son objectif: bousculer le secteur des vélos d'occasion. Fondée par un entrepreneur bruxellois et soutenue par Sambrinvest, la plateforme est active en Belgique et au Luxembourg.

Un des aspects positifs de la crise qui a bouleversé 2020 est l'engouement qu'a connu le vélo. Pour circuler en ville de manière fluide sans emprunter les transports en commun, ou pour prendre l'air et se détendre après des heures de télétravail et des journées confinées à la maison. Il est donc tout à fait légitime de lui consacrer un shopping d'accessoires, indispensables ou superflus, qui combleront les cyclistes, qu'ils soient citadins ou ruraux.

Le nombre de cyclistes bénéficiant d'une indemnité vélo a augmenté de 4% au cours des 10 premiers mois de 2020 par rapport à la même période l'année dernière et ce malgré le creux observé au mois d'avril en raison de la crise sanitaire, indique jeudi le prestataire de services RH SD Worx dans un communiqué.

La question climatique avait déjà fait gagner du terrain à la petite reine. Mais avec la poursuite du déconfinement, avec chevillé au principe, la distanciation sociale, les transports en commun ne tournant pas à plein régime, les aménagements cyclables se multipliant et la belle saison aidant, les vélos sont de plus en plus nombreux à filer dans les rues, sur les avenues, sur les routes. Alors, pour adopter de la manière la plus fiable cette saine habitude qu'est de rouler à vélo, voici nos conseils, étayés par l'expertise de l'asbl ProVelo.

Alors que le contrôle de stationnement payant en voirie reprendra lundi à Bruxelles et qu'une augmentation progressive du volume de circulation est attendue, avec la réouverture des écoles et la poursuite du déconfinement, une solution "Park + Bike" a été imaginée pour éviter les embouteillages et que les transports publics de la capitale ne soient submergés.

Le coronavirus, le déconfinement et leurs mesures sanitaires de distanciation sociale ont eu pour effet immédiat un engouement quasi général autour de la pratique du vélo dans les grandes villes, où les réseaux de transports ne peuvent fonctionner à plein régime. Le temps clément va lui aussi dans le sens de l'enthousiasme cycliste.

Une trentaine de rues de Paris, situées à proximité d'écoles, vont être rendues piétonnes pour éviter les regroupements. Cinquante kilomètres de voiries vont en outre être consacrées aux vélos, le long des principales lignes de métro, a expliqué la maire de la capitale française Anne Hidalgo mardi au journal Le Parisien à quelques jours du début du déconfinement, le 11 mai prochain.

On ne connait pas encore la date du déconfinement pour la Belgique, mais ce que l'on sait déjà c'est qu'il bousculera nos habitudes, notamment en termes de déplacements quotidiens. Dans un contexte sanitaire prônant la distanciation sociale, le vélo fait figure de moyen de transport à la fois sain et efficace, mais aussi anxiolytique pour une population restée longtemps enfermée. Et une opportunité pour les villes de miser enfin sur le vélo.

Le vélo est tendance. De plus en plus de touristes le choisissent pour explorer leur lieu de villégiature. La Croatie possède elle aussi une multitude de routes balisées pour partir à sa découverte en deux-roues. C'est le cas dans la région viticole d'Istrie. Nous avons tracé pour vous un itinéraire de 4 jours, d'Umag à Rovinj.

"Bike for Brussels", une initiative de Bruxelles Mobilité en collaboration avec Cyclo et les Ateliers de la rue Voot, proposera jeudi après-midi des ateliers gratuits de réparations de vélos en cinq lieux de la capitale.

Le vélo est un moyen de transport idéal pour découvrir Berlin. Le "Berliner Mauerweg", le long de l'ancien Mur, est certainement l'itinéraire le plus intéressant.