La réalisatrice Tatia Pilieva est partie d'un groupe de 20 personnes, inconnues les unes des autres. Elle en a fait 10 couples auquel elle a demandé de s'embrasser, devant sa caméra.

A l'hésitation, la gêne, font place des manières différentes de passer le pas. Puis, une fois la glace brisée, on sent que les participants se laissent aller, et semblent apprécier le moment. Et ressortent de cette bulle de tendresse avec des yeux rêveurs.

Une idée simple et forte pour un résultat émouvant.

La réalisatrice Tatia Pilieva est partie d'un groupe de 20 personnes, inconnues les unes des autres. Elle en a fait 10 couples auquel elle a demandé de s'embrasser, devant sa caméra. A l'hésitation, la gêne, font place des manières différentes de passer le pas. Puis, une fois la glace brisée, on sent que les participants se laissent aller, et semblent apprécier le moment. Et ressortent de cette bulle de tendresse avec des yeux rêveurs. Une idée simple et forte pour un résultat émouvant.