10 sites web qui changent notre façon de voyager

© iStock

>>> Lire également Le tourisme collaboratif en 7 leçons

10 sites web qui changent la façon dont nous voyageons © .

1. Camp in my garden

Toute personne qui a un peu de place dans son jardin peut proposer un bout de terrain à des campeurs. Créé en 2001 pour offrir un lieu où dresser sa tente aux visiteurs de Wimbledon, le site propose des yourtes et autres tentes luxueuses.

10 sites web qui changent la façon dont nous voyageons © .

2. Guest To Guest

À l'instar d'Airbnb, les touristes peuvent également loger dans la maison de quelqu'un d'autre en surfant sur ce site. Cependant, Guest To Guest ne vous coûte rien puisqu'il s'agit d'un échange de maisons. Pendant vos vacances, vous mettez votre logement à disposition de touristes et en échange vous allez chez des personnes absentes.

10 sites web qui changent la façon dont nous voyageons © .

3. RV Share

Aux États-Unis, de nombreuses familles possèdent un camping car, mais ne l'utilisent pas la plupart du temps. Grâce à RV Share, il est possible de le mettre en location et les internautes peuvent donc louer un camping car. Le site web a été créé en 2014 aux Etats-Unis et sera bientôt élargi au Canada, à l'Australie, à la Nouvelle-Zélande et au Royaume-Uni.

10 sites web qui changent la façon dont nous voyageons © .

4. Boatbound

Ce site web, qui permet à des propriétaires de bateaux de louer leur embarcation, n'existe encore qu'aux États-Unis mais propose plus de 10.000 bateaux dans tous les états. Le site web, sur lequel on trouve toutes sortes de modèles, sera bientôt élargi à d'autres pays.

10 sites web qui changent la façon dont nous voyageons © .

5. Spinlister

Vous avez un vélo que vous n'utilisez pas souvent ou vous êtes à la recherche d'une bicyclette pour vos vacances ? Alors Spinlister est le site web parfait pour vous. Vous pouvez y chercher un vélo par endroit, type, prix et tout autre critère auquel le vélo doit correspondre. Lancé en 2012 à New York, Spinlister est actif dans cinquante pays. En outre, le site a récemment été élargi d'équipements de surf et de sports d'hiver.

10 sites web qui changent la façon dont nous voyageons © .

6. Vayable

Sur Vayable vous pouvez vendre ou acheter des activités. Pour découvrir l'art urbain à Berlin, faire du skateboard à San Francisco ou explorer les coins sombres de Buenos Aires surfez sur Vayable où vous trouverez plus de 10.000 activités particulières dans 900 villes, chaque fois guidées par un habitant de la ville.

10 sites web qui changent la façon dont nous voyageons © .

7. Keteka

Créé en mai 2014, ce site veut favoriser le tourisme durable en associant les voyageurs en quête d'aventures aux tour-opérateurs locaux. Les touristes découvrent le pays à travers les yeux des habitants et la population locale profite des bénéfices. Le site web est actif uniquement en Amérique Latine, mais a l'intention de s'étendre à d'autres pays.

10 sites web qui changent la façon dont nous voyageons © .

8. Eat With

Eat With est le site le plus connu qui permet de prendre un repas chez un habitant. Eat With rassemble les cuisiniers amateurs et les voyageurs de plus de 150 villes du monde entier. Cependant, seuls 3 à 4% des candidats sont acceptés après un test. Aussi les invités peuvent-ils s'attendre à un délicieux repas.

10 sites web qui changent la façon dont nous voyageons © .

9. Book a Lokal

Lancé en 2013 à Bruxelles, le site Book a Lokal ressemble un peu à Eat With, mais offre en plus de repas d'autres activités culinaires telles que des cours de cuisine, des dégustations de vin, des ateliers et des 'food tours'. Le site est actif dans 46 pays.

10 sites web qui changent la façon dont nous voyageons © .

10. Dog Vacay

En 2012, Aaron Hirschhorn a commencé le site Dog Vacay qui permet aux amateurs de chiens de faire du "dogsitting" pour des personnes parties en vacances. Le dogsitter est obligé d'envoyer quotidiennement une photo et des nouvelles du chien. Pour l'instant, le site existe uniquement aux États-Unis et au Canada. Il a été complété par Catvacay pour les propriétaires de chats. (CNN/MS)