Qui n'a jamais rêvé de rentrer de l'autre bout de la planète sans pâtir du décalage horaire? Des chercheurs de l'université australienne de Flinders ont mis au point, après 25 ans d'études sur le sommeil et deux ans de développement, les "Re-timer", des lunettes capables, selon eux, de réguler l'horloge interne.

Comment fonctionne ces lunettes? Des diodes électro-luminescentes qui imitent la lumière solaire stimulent la partie du cerveau en charge de réguler l'horloge interne.

L'entreprise qui commercialise cette technologie promet à ses utilisateurs de récupérer d'un changement d'horaires lié à un voyage ou encore à un emploi basé sur le système des 3x8. La société promet même de faire disparaître le blues lié aux températures hivernales!

Dotées d'une autonomie de 4 heures, et rechargeables à l'aide d'un câble USB, ces lunettes nouvelle génération peuvent se porter au dessus d'un modèle classique. Pour se procurer ces 75 grammes d'innovation, il faudra tout de même débourser en moyenne 250 dollars.

Weekend.be avec l'Express

Qui n'a jamais rêvé de rentrer de l'autre bout de la planète sans pâtir du décalage horaire? Des chercheurs de l'université australienne de Flinders ont mis au point, après 25 ans d'études sur le sommeil et deux ans de développement, les "Re-timer", des lunettes capables, selon eux, de réguler l'horloge interne. Comment fonctionne ces lunettes? Des diodes électro-luminescentes qui imitent la lumière solaire stimulent la partie du cerveau en charge de réguler l'horloge interne. L'entreprise qui commercialise cette technologie promet à ses utilisateurs de récupérer d'un changement d'horaires lié à un voyage ou encore à un emploi basé sur le système des 3x8. La société promet même de faire disparaître le blues lié aux températures hivernales! Dotées d'une autonomie de 4 heures, et rechargeables à l'aide d'un câble USB, ces lunettes nouvelle génération peuvent se porter au dessus d'un modèle classique. Pour se procurer ces 75 grammes d'innovation, il faudra tout de même débourser en moyenne 250 dollars. Weekend.be avec l'Express