Dix châteaux hantés qui vous feront frémir d'effroi (en images)

Le château d'Édimbourg en Écosse © Getty Images/iStock

D'après certains, le château d'Édimbourg est le château le plus hanté du monde. Les visiteurs des anciens cachots se sont déjà retrouvés en présence de prisonniers coloniaux de la Guerre d'Indépendance des États-Unis, de prisonniers français de la Guerre de Sept ans et d'esprits de chiens.

Le château d'Eltz en Allemagne © VvoeVale

On dit que la chambre à coucher de la comtesse Agnes abrite un esprit. La légende veut qu'elle ait péri en défendant le château contre un adorateur indésirable. Le château date de 1157.

Le fort de Bonne-Espérance au Cap en Afrique du Sud © Wikipedia

Le fort de Bonne-Espérance est un des bâtiments coloniaux les plus anciens et les plus grands d'Afrique du Sud. Le château dispose de cachots sans fenêtres où les prisonniers étaient enchaînés. À marée haute, il arrivait régulièrement que les cachots étaient inondés et que les prisonniers se noient. Aujourd'hui, on dit qu'ils hantent toujours les lieux. Mais vous pouvez également rencontrer un chien noir qui frôle vos jambes et disparaît.

Le château de Himeji au Japon © Getty Images

Le château de Himeji date de 1333. La légende veut que Okiku soit accusée injustement d'avoir perdu des assiettes précieuses et qu'elle ait été jetée dans un puits. Aujourd'hui, Okiku hante le château la nuit et on l'entend compter les assiettes. Arrivée à neuf, elle hurle et retourne dans le puits.

Larnach Castle en Nouvelle-Zélande © Getty Images

Construit entre 1871 et 1887 pour l'homme politique William Larnach, ce château possède une salle de bal de 280 mètres carrés aménagée pour le 21e anniversaire de la fille de la maison, Kate. Décédée du tyfus à 26 ans, Kate hante toujours la salle de bal et murmure à l'oreille des invités ou leur tapote l'épaule.

Le château Fraser en Écosse © Getty Images/iStockphoto

Construit entre 1575 et 1636, ce château est célèbre pour son architecture et ses jardins magnifiques. La légende veut qu'une jeune princesse y ait été sauvagement assassinée dans son sommeil. Son corps a été traîné dans l'escalier en pierre, laissant une trace de sang indélébile. N'arrivant pas à nettoyer les taches, les habitants ont décidé de recouvrir l'escalier de bois. Certains disent que l'esprit de la princesse hante toujours le château.

Le château de Houska en Tchéquie © Wikipedia

Ce château disposait d'un grand trou dans le sol considéré comme la porte vers l'enfer. On a construit le château au-dessus du trou pour empêcher les créatures démoniaques d'entrer dans notre monde. On accordait la grâce aux prisonniers des environs s'ils étaient prêts à descendre dans le trou à l'aide d'une corde pour raconter ce qu'il y avait à l'intérieur.

La légende veut que le premier prisonnier à descendre dans le trou a commencé à hurler après quelques secondes. Quand on l'a remonté, il avait vieilli de trente ans: ses cheveux avaient blanchi et son visage était couvert de rides.

Le Château Moosham en Autriche © Wikipedia

Situé près de Salzbourg, le Château Moosham date du 13e siècle. Lors des chasses aux sorcières commises entre 1675 et 1690, de nombreuses personnes, hommes et femmes, furent exécutées. Au 19e siècle, on trouva tellement d'animaux morts autour du château que les habitants furent soupçonnés d'être des loups-garous. Aujourd'hui, tant le personnel que les visiteurs rapportent des sons inexplicables, des traces de pas, des apparitions blanches et la sensation que quelqu'un respire dans leur cou.

Le château de Predjama en Slovénie © Getty Images

Construit en 1274 à flanc de falaise dans une cavité, le château, habité jadis par le chevalier Erazem Lueger possède plusieurs passages secrets. Trahisons et martyrs y étaient monnaie courante. Trahi et assassiné par ses valets, Lueger errerait toujours dans le château.

Le château de Chillingham en Angleterre © Getty Images/iStockphoto

Beaucoup de prisonniers ont été enfermés dans les cachots et les salles de torture du château de Chillingham. Aussi n'est-il pas étonnant que les fantômes hantent le château. Ainsi, on évoque le fantôme du garçon bleu, de la dame blanche de l'armoire à provisions et de la solitaire Lady Mary Berkeley...

Les audacieux peuvent passer une nuit au château.