D'après le service météorologique des États-Unis (National weather service - NWS), ce serait également l'une des trois mesures les plus importantes enregistrées ainsi que la plus forte chaleur constatée au mois d'août dans la vallée de la Mort. Cette dernière détient déjà le record de la plus haute température jamais mesurée sur Terre: le Livre Guinness des records parle ainsi de 56,7°C enregistrés en 1913, mais ce fait est encore débattu.

Enfin, les thermomètres ont encore affiché 53,9°C en 2013 avant de monter à 54,4°C dimanche. Ce record intervient en pleine vague de chaleur qui frappe le sud-ouest américain. D'autres records ont été battus samedi. Ainsi, le NWS rapporte des températures de 44,4°C dans le quartier de Woodland Hills de Los Angeles, surpassant ainsi les 42,2°C atteints en 1977, tandis que le centre-ville de la mégapole a subi une température de 36,7°C, devant le précédent record de 1994.

D'après le service météorologique des États-Unis (National weather service - NWS), ce serait également l'une des trois mesures les plus importantes enregistrées ainsi que la plus forte chaleur constatée au mois d'août dans la vallée de la Mort. Cette dernière détient déjà le record de la plus haute température jamais mesurée sur Terre: le Livre Guinness des records parle ainsi de 56,7°C enregistrés en 1913, mais ce fait est encore débattu. Enfin, les thermomètres ont encore affiché 53,9°C en 2013 avant de monter à 54,4°C dimanche. Ce record intervient en pleine vague de chaleur qui frappe le sud-ouest américain. D'autres records ont été battus samedi. Ainsi, le NWS rapporte des températures de 44,4°C dans le quartier de Woodland Hills de Los Angeles, surpassant ainsi les 42,2°C atteints en 1977, tandis que le centre-ville de la mégapole a subi une température de 36,7°C, devant le précédent record de 1994.