Marc Coucke souhaite aménager son musée dans un bâtiment flambant neuf et contemporain, rapporte le quotidien flamand. L'homme d'affaires envisagerait d'ailleurs la possibilité d'organiser un concours d'architecture.

Marc Coucke dit également vouloir articuler son musée pour moitié autour de sa collection Marcel Duchamp, l'une des plus importantes et des plus complètes au monde. L'investisseur gantois détient environ 300 oeuvres de l'artiste avant-gardiste français. "Dans l'autre moitié, il y aurait de la place pour des expositions temporaires, où Duchamp entrerait en dialogue avec, par exemple, des cubistes ou des surréalistes, avec Picasso, ou avec des artistes contemporains ou locaux", explique Marc Coucke.

L'investisseur ne se prononce pas sur la date à laquelle son musée verra le jour. La recherche d'un emplacement susceptible d'accueillir la nouvelle infrastructure est toujours en cours. Depuis son rachat de la société Durbuy Aventure en 2016, Marc Coucke a multiplié les investissements dans la commune de Durbuy. Son associé Bart Maerten et lui y détiennent notamment une société de loisirs-aventures - La Petite Merveille - ainsi que plusieurs établissements hôteliers.

Marc Coucke souhaite aménager son musée dans un bâtiment flambant neuf et contemporain, rapporte le quotidien flamand. L'homme d'affaires envisagerait d'ailleurs la possibilité d'organiser un concours d'architecture. Marc Coucke dit également vouloir articuler son musée pour moitié autour de sa collection Marcel Duchamp, l'une des plus importantes et des plus complètes au monde. L'investisseur gantois détient environ 300 oeuvres de l'artiste avant-gardiste français. "Dans l'autre moitié, il y aurait de la place pour des expositions temporaires, où Duchamp entrerait en dialogue avec, par exemple, des cubistes ou des surréalistes, avec Picasso, ou avec des artistes contemporains ou locaux", explique Marc Coucke.L'investisseur ne se prononce pas sur la date à laquelle son musée verra le jour. La recherche d'un emplacement susceptible d'accueillir la nouvelle infrastructure est toujours en cours. Depuis son rachat de la société Durbuy Aventure en 2016, Marc Coucke a multiplié les investissements dans la commune de Durbuy. Son associé Bart Maerten et lui y détiennent notamment une société de loisirs-aventures - La Petite Merveille - ainsi que plusieurs établissements hôteliers.