1. La route Trollstigen, près du Geirangerfjord, en Norvège

Oyvind Heen / fjords.com
© Oyvind Heen / fjords.com

La Norvège est traversée par plusieurs routes panoramiques le long desquelles on retrouve diverses petites constructions contemporaines étonnantes pouvant servir d'aires de repos ou, dans ce cas-ci, de points de vue sur la superbe nature environnante. Chaque année, de nouveaux projets viennent compléter cette collection de pavillons. Cette route-ci, Trollstigen, est protégée par l'Unesco et se faufile dans les décors montagneux de l'Ouest norvégien, au fil de onze virages serrés. Le studio Reiulf Ramstad Architects - RRA y a conçu un centre de visiteurs avec une plate-forme en béton coulé et en acier Corten. La vue sur les fjords y est majestueuse.

www.trollstigen.no et reiulframstadarkitekter.com

2. L'Elastic perspective, près de Rotterdam, aux Pays-Bas

Cet escalier circulaire en acier Corten est implanté sur une colline de Carnisselande, dans la commune de Barendrecht, non loin de Rotterdam. Au point le plus haut, le visiteur bénéficie d'une belle vue sur le paysage et la skyline de la ville toute proche.

Sander Meisner / Next Architects
© Sander Meisner / Next Architects
Sander Meisner / Next architects
© Sander Meisner / Next architects

L'ouvrage est basé sur le principe de l'anneau de Moebius, avec une seule surface, l'envers devenant l'endroit et inversement. La forme globale de l'objet est donc difficile à percevoir ; chaque perspective génère une nouvelle image, d'où son nom: perspective élastique. Cette oeuvre a été imaginée par le bureau Next dans le cadre d'un Plan d'art local lancé par la municipalité.

nextarchitects.com

3. La Treetop Experience, dans la forêt de Gisselfeld Klosters Skove, au Danemark

Frame & Work
© Frame & Work

Le Camp Adventure Treetop Experience, conçu par l'atelier Effekt, dans la forêt de Gisselfeld Klosters Skove, à une heure au sud de Copenhague, a ouvert ses portes en 2018. L'idée: un parc d'attractions d'un nouveau genre permettant au public de renouer avec la forêt. Et ce notamment en gravissant un observatoire qui emmène les visiteurs à 45 mètres au-dessus des arbres.

Tue Schiørring Fotografi
© Tue Schiørring Fotografi

Cette tour en spirale permet de se balader verticalement sur 650 mètres afin d'atteindre le sommet et de bénéficier, là, d'une vue à 360° sur les cimes. L'ouvrage a été réalisé avec du métal non traité et plus de 7 000 pièces de chêne, dans une logique écoresponsable.

campadventure.dk

4. La tour Lausitzer Seenland, à Senftenberg, en Allemagne

Getty Images
© Getty Images

Implantée entre Dresde et Berlin, cette tour d'observation de 30 mètres de hauteur, en acier Corten, permet de contempler le plus grand paysage lacustre artificiel d'Europe. Au-delà de sa forme sculpturale et de sa fonction paysagère, cet ouvrage est un hommage au passé industriel et à sa machinerie minière.

Getty Images
© Getty Images

C'est en effet l'exploitation des mines qui a façonné ce relief, pendant plus d'un siècle, transformant ces terres agricoles et un territoire creusé de cratères, aux allures lunaires. Lorsque l'activité s'est arrêtée, l'endroit a été assaini et inondé, ce qui a donné naissance à de nombreux lacs.

architekturundlandschaft.de

5. La tour d'observation Hoge Bergse Bos, à Bergschenhoek, aux Pays-Bas

SDP
© SDP

Cette construction de 22 mètres de hauteur, conçue par le bureau d'architectes Ateliereen - spécialisé dans ce type d'ouvrages -, est la pièce maîtresse du réaménagement de cette colline récréative. Située au nord de Rotterdam, à Bergschenhoek, elle a été imaginée tel un labyrinthe tridimensionnel offrant aux visiteurs des vues variées sur le paysage, à des hauteurs différentes.

SDP
© SDP

Deux voies d'accès vers le sommet sont possibles, la tour en acier blanc et bois étant composée d'une série d'escaliers qui relient entre elles des plates-formes d'observation.

www.staatsbosbeheer.nl/Routes/rottemeren/boswachterspad-bergse-bossen

6. La tour Vlooyberg, à Tielt-Winge, Belgique

BELGA / ERIC LALMAND
© BELGA / ERIC LALMAND

Cet escalier sans support, conçu par Close to Bone et menant à une plate-forme panoramique, défie les lois de la gravitation. La structure, située à Tielt-Winge, en Brabant flamand, semble flotter au-dessus du Kabouterbos et a été réalisée en acier, avec une sous-structure: une prouesse d'ingénieur. Le choix de ce matériau était une exigence de la commune qui désirait créer un ouvrage résistant au vandalisme, puisque cette tour en remplace en réalité une autre, en bois, qui fut incendiée dans le passé.

BELGA / ERIC LALMAND
© BELGA / ERIC LALMAND

La Vlooybergtoren mesure 11,28 mètres de hauteur et sa teinte rouge-brun fait référence au minerai de fer de la région du Hageland. L'endroit a connu récemment son moment de gloire sur Instagram lorsque le photographe Michiel Pieters a posté un impressionnant cliché de la pleine Lune avec cette oeuvre en contre-jour.

tielt-winge.be

7. Les Observatoires du cerf corse, à Venaco, Castifao et Quenza, en Corse

Dans le Parc naturel régional de Corse, le cerf rose a été réintroduit en 1985. L'idée, désormais, est d'en permettre l'observation sans déranger la nature, notamment grâce à ces trois plates-formes d'observation. C'est pourquoi ce belvédère tout en bois, laissant passer les rayons du soleil, se veut le plus simple possible.

DR
© DR

"Le projet cherche à se faire accepter du paysage, sans pour autant s'en effacer", résume l'équipe Orma Architettura, à l'origine du design.

orma-architettura.com

8. L'An Ceann Mor d'Inveruglas, au bord du Loch Lomond, en Ecosse

En gravissant les 31 marches de cette pyramide en bois et béton, imaginée par BTE Architecture, les visiteurs découvrent une splendide vue sur le parc national du Loch Lomond et quelques sommets, comme le Ben Lomond et les Alpes d'Arrochar.

Visitscotland / Kenny Lam
© Visitscotland / Kenny Lam
Visitscotland / Kenny Lam
© Visitscotland / Kenny Lam
Visitscotland / Kenny Lam
© Visitscotland / Kenny Lam

La structure en bois a été construite dans le cadre du projet Scottish Scenic Routes, qui propose des itinéraires panoramiques à travers une nature luxuriante. Un télescope permet d'y observer au mieux les alentours. Pas très loin de cette construction, et au coeur du même parc, l'installation Woven Sound permet elle de contempler les chutes de Falloch.

seelochlomond.co.uk et visitscotland.com

9. La tour d'observation Mur, à Gosdorf, en Autriche

Elaborée par les architectes munichois de l'atelier Terrain, connus notamment pour leur projet de tremplin olympique de ski à Garmisch-Partenkirchen, ce belvédère à l'allure high-tech s'élève sur les rives de la rivière Mur. La structure en acier, entourée de panneaux en aluminium anodisé pour un effet miroir, s'inspire de l'idée d'une double hélice grimpant à travers les arbres vers le sommet.

Robert Sommerauer/pixelmaker.at
© Robert Sommerauer/pixelmaker.at

Le chemin circulaire traverse les différents niveaux de cette forêt inondable et permet aux visiteurs de découvrir son écosystème. A 27 mètres de hauteur, la plate-forme d'observation, volontairement étroite, offre de magnifiques panoramas sur les environs. Une deuxième volée d'escaliers permet de descendre sans croiser ceux qui montent.

Robert Sommerauer/ Pixelmaker.at
© Robert Sommerauer/ Pixelmaker.at

terrain.eco

10. Le parcours " Sky Walk " à Dolní Morava, en République tchèque

Erigé entre les monts Orlické et Jeseníky, le Sky Walk est une structure en bois située à 55 mètres par-dessus la canopée.

dolnimorava.cz

SDP
© SDP
Le parcours "Sky Walk " à Dolní Morava, en République tchèque, SDP
Le parcours "Sky Walk " à Dolní Morava, en République tchèque © SDP

S'élevant à quelque 1116 mètres au-dessus du niveau de la mer, sa partie supérieure offre une vue magnifique sur le massif du Králický Sn?,ník et la rivière Morava. La montée ne se fait pas par des marches mais une passerelle circulaire en pente douce, ce qui permet aux poussettes d'y accéder. Le must: après l'ascension, il est possible de redescendre... en toboggan !

SDP
© SDP
La Norvège est traversée par plusieurs routes panoramiques le long desquelles on retrouve diverses petites constructions contemporaines étonnantes pouvant servir d'aires de repos ou, dans ce cas-ci, de points de vue sur la superbe nature environnante. Chaque année, de nouveaux projets viennent compléter cette collection de pavillons. Cette route-ci, Trollstigen, est protégée par l'Unesco et se faufile dans les décors montagneux de l'Ouest norvégien, au fil de onze virages serrés. Le studio Reiulf Ramstad Architects - RRA y a conçu un centre de visiteurs avec une plate-forme en béton coulé et en acier Corten. La vue sur les fjords y est majestueuse.www.trollstigen.no et reiulframstadarkitekter.comCet escalier circulaire en acier Corten est implanté sur une colline de Carnisselande, dans la commune de Barendrecht, non loin de Rotterdam. Au point le plus haut, le visiteur bénéficie d'une belle vue sur le paysage et la skyline de la ville toute proche. L'ouvrage est basé sur le principe de l'anneau de Moebius, avec une seule surface, l'envers devenant l'endroit et inversement. La forme globale de l'objet est donc difficile à percevoir ; chaque perspective génère une nouvelle image, d'où son nom: perspective élastique. Cette oeuvre a été imaginée par le bureau Next dans le cadre d'un Plan d'art local lancé par la municipalité. nextarchitects.comLe Camp Adventure Treetop Experience, conçu par l'atelier Effekt, dans la forêt de Gisselfeld Klosters Skove, à une heure au sud de Copenhague, a ouvert ses portes en 2018. L'idée: un parc d'attractions d'un nouveau genre permettant au public de renouer avec la forêt. Et ce notamment en gravissant un observatoire qui emmène les visiteurs à 45 mètres au-dessus des arbres. Cette tour en spirale permet de se balader verticalement sur 650 mètres afin d'atteindre le sommet et de bénéficier, là, d'une vue à 360° sur les cimes. L'ouvrage a été réalisé avec du métal non traité et plus de 7 000 pièces de chêne, dans une logique écoresponsable.campadventure.dkImplantée entre Dresde et Berlin, cette tour d'observation de 30 mètres de hauteur, en acier Corten, permet de contempler le plus grand paysage lacustre artificiel d'Europe. Au-delà de sa forme sculpturale et de sa fonction paysagère, cet ouvrage est un hommage au passé industriel et à sa machinerie minière. C'est en effet l'exploitation des mines qui a façonné ce relief, pendant plus d'un siècle, transformant ces terres agricoles et un territoire creusé de cratères, aux allures lunaires. Lorsque l'activité s'est arrêtée, l'endroit a été assaini et inondé, ce qui a donné naissance à de nombreux lacs.architekturundlandschaft.deCette construction de 22 mètres de hauteur, conçue par le bureau d'architectes Ateliereen - spécialisé dans ce type d'ouvrages -, est la pièce maîtresse du réaménagement de cette colline récréative. Située au nord de Rotterdam, à Bergschenhoek, elle a été imaginée tel un labyrinthe tridimensionnel offrant aux visiteurs des vues variées sur le paysage, à des hauteurs différentes. Deux voies d'accès vers le sommet sont possibles, la tour en acier blanc et bois étant composée d'une série d'escaliers qui relient entre elles des plates-formes d'observation. www.staatsbosbeheer.nl/Routes/rottemeren/boswachterspad-bergse-bossenCet escalier sans support, conçu par Close to Bone et menant à une plate-forme panoramique, défie les lois de la gravitation. La structure, située à Tielt-Winge, en Brabant flamand, semble flotter au-dessus du Kabouterbos et a été réalisée en acier, avec une sous-structure: une prouesse d'ingénieur. Le choix de ce matériau était une exigence de la commune qui désirait créer un ouvrage résistant au vandalisme, puisque cette tour en remplace en réalité une autre, en bois, qui fut incendiée dans le passé. La Vlooybergtoren mesure 11,28 mètres de hauteur et sa teinte rouge-brun fait référence au minerai de fer de la région du Hageland. L'endroit a connu récemment son moment de gloire sur Instagram lorsque le photographe Michiel Pieters a posté un impressionnant cliché de la pleine Lune avec cette oeuvre en contre-jour.tielt-winge.beDans le Parc naturel régional de Corse, le cerf rose a été réintroduit en 1985. L'idée, désormais, est d'en permettre l'observation sans déranger la nature, notamment grâce à ces trois plates-formes d'observation. C'est pourquoi ce belvédère tout en bois, laissant passer les rayons du soleil, se veut le plus simple possible. "Le projet cherche à se faire accepter du paysage, sans pour autant s'en effacer", résume l'équipe Orma Architettura, à l'origine du design.orma-architettura.comEn gravissant les 31 marches de cette pyramide en bois et béton, imaginée par BTE Architecture, les visiteurs découvrent une splendide vue sur le parc national du Loch Lomond et quelques sommets, comme le Ben Lomond et les Alpes d'Arrochar. La structure en bois a été construite dans le cadre du projet Scottish Scenic Routes, qui propose des itinéraires panoramiques à travers une nature luxuriante. Un télescope permet d'y observer au mieux les alentours. Pas très loin de cette construction, et au coeur du même parc, l'installation Woven Sound permet elle de contempler les chutes de Falloch. seelochlomond.co.uk et visitscotland.comElaborée par les architectes munichois de l'atelier Terrain, connus notamment pour leur projet de tremplin olympique de ski à Garmisch-Partenkirchen, ce belvédère à l'allure high-tech s'élève sur les rives de la rivière Mur. La structure en acier, entourée de panneaux en aluminium anodisé pour un effet miroir, s'inspire de l'idée d'une double hélice grimpant à travers les arbres vers le sommet. Le chemin circulaire traverse les différents niveaux de cette forêt inondable et permet aux visiteurs de découvrir son écosystème. A 27 mètres de hauteur, la plate-forme d'observation, volontairement étroite, offre de magnifiques panoramas sur les environs. Une deuxième volée d'escaliers permet de descendre sans croiser ceux qui montent. terrain.ecoErigé entre les monts Orlické et Jeseníky, le Sky Walk est une structure en bois située à 55 mètres par-dessus la canopée. dolnimorava.czS'élevant à quelque 1116 mètres au-dessus du niveau de la mer, sa partie supérieure offre une vue magnifique sur le massif du Králický Sn?,ník et la rivière Morava. La montée ne se fait pas par des marches mais une passerelle circulaire en pente douce, ce qui permet aux poussettes d'y accéder. Le must: après l'ascension, il est possible de redescendre... en toboggan !