Douze millions de visiteurs par an, des loyers qui flambent, des peintres victimes de la concurrence chinoise... Le quartier de Montmartre, à Paris, tente de sauver ce qui peut encore l'être face au tourisme de masse et aux souvenirs de pacotille.

C'est une transformation d'une ampleur sans précédent que la plus grande gare d'Europe, la fameuse Gare du Nord à Paris - dans laquelle vous posez le pied en descendant du Thalys - est sur le point de connaître. En effet, elle va tripler de volume d'ici à 2024, avec l'ambition de créer littéralement "une ville dans la gare".

Hôtel emblématique chargé d'histoire, le Lutetia rouvre ses portes après quatre ans de travaux, avec l'ambition de décrocher la distinction "palace" et d'accéder au cercle feutré des établissements parisiens très haut de gamme, où il se distingue déjà par des atouts uniques.

En France, la banlieue deviendrait-elle tendance ? L'idée fait son chemin chez les écocitoyens, les créateurs et les marques de luxe qui n'hésitent plus à s'installer au-delà du périph'. Dans le 9.3, un territoire que l'on nomme La Fabrique accueille les ateliers Chanel, le galeriste Thaddaeus Ropac ou l'hôtel MOB dessiné par Kristian Gavoille. Pour eux, le futur, c'est déjà ici ! Visite.

Il y a vingt ans, le créateur belge débarquait dans la capitale française pour un stage de quatre mois. Aujourd'hui, il clôture une décennie à la direction de Dior Homme. Et nous souffle ses coins préférés de la Ville lumière.

La fréquentation touristique a battu des records en 2017 pour Paris et sa région avec 33,8 millions d'arrivées hôtelières, selon des données officielles publiées jeudi. La capitale française efface ainsi les deux années noires liées aux attentats de 2015 et 2016.