Vêtu d'une volumineuse chasuble de soie brun doré réservée au seul souverain, l'empereur du Japon se livrait mardi aux ultimes cérémonies de son abdication, la première du trône du Chrysanthème en deux siècles. Retour en images.

Dans un cabanon posé sur l'eau, des filets d'huîtres gisent au sol. Patiemment, un couple d'aquaculteurs japonais nettoient les coquilles, une par une, avant de les remettre à la mer. Dans quelques mois, ils les récolteront, à l'affût d'une belle perle nacrée.

Le musée des Arts Décoratifs "ouvre ses placards" pour rendre hommage à ce courant qui débuta au mitan du XIXe siècle. Et singulièrement à Issey Miyake, l'un de ces créateurs nippons sans qui la mode belge n'existerait pas.

Joël Robuchon, décédé lundi à 73 ans, avait découvert le Japon en 1976, tout juste nommé Meilleur ouvrier de France, sur les pas de Paul Bocuse, autre patriarche vénéré des gastronomes nippons. Un amour pour le pays du Soleil Levant qui ne se démentira jamais.

Le Shiatsu est souvent associé au massage par simplicité. En réalité, cette pratique, ancrée dans une tradition de plus de 2000 ans et située au confluent des cultures chinoise et nipponne, est bien plus subtile. Reconnu depuis les années 50 par le Ministère japonais de la Santé, le Shiatsu plonge ses racines dans la médecine traditionnelle chinoise. Présentation de cette approche corporelle à la recherche de l'harmonisation du corps et de l'esprit.

Le temple de Gotokuji, à Tokyo, attire depuis des décennies de nombreux curieux venus admirer les figurines de chats porte-bonheur qu'il abrite par milliers. Mais l'endroit accueille depuis peu un tout autre genre d'animal: les "instagrammeurs".

Dès qu'il le peut, le directeur artistique maquillage et couleurs de Givenchy embarque pour l'empire du Soleil levant. Cette deuxième patrie, qu'il prend plaisir à apprivoiser, nourrit depuis plus de quinze ans son inspiration. Nous nous sommes glissés dans ses pas, à la découverte d'une ville contrastée.

Yuya Shibakai est une espèce rare au Japon. Ce jeune agriculteur cultive salades, tomates, carottes et autres légumes dotés du label bio dans un pays peu sensible à cette tendance en vogue dans le monde.

Le géant japonais des boissons Suntory Holdings va suspendre la livraison de deux de ses whiskies vedette, le Hibiki 17 ans d'âge et le Hakushu 12 ans d'âge, faute d'une capacité de production suffisante pour satisfaire la demande.

La source du bonheur jaillirait-elle des montagnes du Soleil levant ? C'est ce que semblent penser chantres du développement personnel et éditeurs qui multiplient les publications d'ouvrages gorgés de concepts importés du Japon ancestral. Voici quatre méthodes à emprunter aux Tokyoïtes.

Après la nouvelle cuisine, la cuisine moléculaire, la street food ou encore la cuisine régressive, voici la nouvelle tendance: la tiny food (ou cuisine miniature). Avec celle-ci, aucune chance de frôler l'indigestion puisqu'il s'agit de cuisiner de tout mais en format super XXS. La seule obligation est terminer son assiette car ces minuscules ouevres d'art se mangent.

La cérémonie de la majorité, ou Seijin shiki, typiquement japonaise, marque le passage à l'âge adulte. Pendant ce jour férié du mois de janvier, tous les jeunes qui auront 20 ans au cours de l'année scolaire - d'avril à avril - se rendent à la mairie, où le maire et des personnalités remarquables évoquent leurs nouvelles reponsabilités. Ils y reçoivent aussi en guise d'encouragement, des cadeaux. A cette occasion, les jeunes femmes arborent furisodes (le kimono le plus noble) et zoris, ces fameuses sandales japonaises. A la fin de la cérémonie officielle, les jeunes adultes se rejoignent pour boire des verres. Parfois jusque tard dans la nuit.

Pendant que son mari jouait au golf, la première dame des Etats-Unis, Melania Trump a pu découvrir l'art japonais des perles de culture dans le quartier du luxe de Ginza à Tokyo, au premier jour d'une tournée en Asie.

Un musée entièrement consacré à la plasticienne japonaise Yayoi Kusama, figure majeure de l'art contemporain, a ouvert ses portes à la presse mercredi, présentant dans un immeuble atypique de Tokyo les facettes de cette artiste connue pour ses motifs répétitifs hyper colorés.

La gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike, qui vient de secouer la scène politique japonaise en créant un parti, use d'un sens aigu de la communication et d'un charme masquant une autorité de fer pour tracer sa voie dans un monde d'hommes. Car, au Japon, il y a plus qu'un plafond de verre: il y a une véritable "plaque d'acier".