Barbara Witkowska Journaliste

Dernière prouesse de la cosmétologie chez MAC : des poudres minérales incroyablement fines qui lissent les traits pour vous donner un teint rayonnant et des amours de fards pour créer des maquillages raffinés, pile-poil dans la tendance.

Coup de foudre pour la poudre. La collection Mineralize , créée il y a deux ans, s’enrichit d’un produit totalement inédit : le premier fond de teint sous forme de poudre libre (5.). Ses atouts ?  » C’est le fond de teint le plus  » propre « , lumineux et totalement mat. Il est couvrant mais tout en finesse et en translucidité « , explique Lyne Desnoyers (8.), make-up artist de MAC. Sa recette réunit les vitamines C et E, antioxydantes, des extraits de levure et de l’huile de germe de blé, revitalisantes, et du mica recouvert de silicones pour refléter la lumière. Le zinc et le bioxyde de titane font office de filtres. Il n’y a pas de talc, d’où un résultat aérien et transparent. Le mode d’emploi ? Archisimple. On applique la poudre avec l’embout-éponge puis on unifie avec le pinceau-polissoir pour obtenir un effet  » tendre  » et naturel, sans trop de matière.

Look Artsy. Cette tendance, inspirée très librement des courants de peinture et des techniques d’estompe, permet à chacune d’exprimer sa sensibilité artistique (1.). L’idée est d’imiter le geste spontané du peintre. Les outils ? Les fards à paupières Electro Flash (3.) Mineralize (neuf duos aux couleurs fraîches et vives) et les Blushs Sonic Chic Mineralize (neuf poudres cuites d’une grande finesse) (2.). Les textures transparentes et faciles à estomper imitent le grain de la peau. Les lèvres sont esquissées à la façon des peintres impressionnistes avec une palette de beiges et de roses doux et discrets (rouges à lèvres et gloss).

Look De-Vine. Cette proposition chic et élégante est idéale pour la journée (4.). Le teint, rehaussé délicatement avec la poudre libre Mineralize, est à la fois simple et sophistiqué. Zoom sur les lèvres. La bouche est sensuelle et ressemble à un petit fruit rouge, tantôt rouge sang, tantôt plus violacé. On choisit sa technique : une application précise au pinceau ou un maquillage plus flou et  » incertain  » réalisé au doigt. Quelques exemples de rouges à lèvres : Dubonnet (crémeux et opaque) ou Desire (6.) (satiné et translucide). Parmi les gloss, Lyne Desnoyers conseille Desire ou Russian Red (7.).

Barbara Witkowska

Partner Content