Le Maroc veut restaurer le théâtre Cervantès de Tanger, chef-d’oeuvre de l’architecture espagnole cédé par l’Espagne

© Flickr

Le Maroc a annoncé dimanche son intention de restaurer le théâtre Cervantès de Tanger, Madrid ayant décidé de lui céder la propriété de ce chef-d’oeuvre de l’architecture espagnole du XXe siècle tombant en ruine.

« Nous allons lancer une étude pour restaurer ce monument historique et préserver le patrimoine culturel », a déclaré à l’AFP le ministre marocain de la Culture Mohamed Laaraj.

Le gouvernement espagnol a décidé vendredi de céder de manière irrévocable au Maroc la propriété du bâtiment situé dans la vieille ville de Tanger (nord), a rapporté l’agence de presse marocaine MAP. « Un accord devra d’abord être conclu avec le gouvernement espagnol après des négociations qui seront menées par le ministère des Affaires étrangères sur les modalités de ce don », a précisé M. Laaraj, sans donner plus de détails.

1.0Tanger despierta con una gran noticia. El gobierno español ha cedido el gran Teatro Cervantes a Marruecos, después de cerrar en 1985 y dejarlo hasta casi el punto del desplome, este edificio lleno de historia volverá a la vida. Gracias a la organización #sostenerloquesecae por todo el esfuerzo. #granteatrocervantes #teatrocervantes #teatrocervantestanger #noticiasmarruecos #tanger #tangier #historiatanger #marruecos #marruecosgram #moroccanart #morocco #marroc #marroco #granteatrocervantestanger #españolesenmarruecosmarruecosgramhttps://www.instagram.com/marruecosgram55054648851975463245376951104_5505464885Instagramhttps://www.instagram.comrich658

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon
https://scontent-cdg2-1.cdninstagram.com/vp/ef88eaf7c19c73cdd183adfd1c70f5c3/5D00184A/t51.2885-15/sh0.08/e35/s640x640/50170708_318049302400108_1505122099448610821_n.jpg?_nc_ht=scontent-cdg2-1.cdninstagram.com640640

Fermé depuis 1974, le théâtre Cervantès a longtemps été loué pour un dirham symbolique au Maroc, tout en restant la propriété de l’Espagne.

Inauguré en décembre 1913, cet écrin de 1.400 places a été laissé à l’abandon après avoir accueilli de grands ténors, des troupes de flamenco du début du siècle dernier et des artistes marocains et arabes.

Aujourd’hui, les céramiques jaune et bleu qui ornent sa devanture et les représentations magnifiques au plafond sont délabrées. A l’intérieur, les sièges qui restent sont couverts de poussière.

Le théâtre est situé dans un quartier populaire de Tanger, non loin du port récemment rénové, nouveau visage de cette cité à la pointe de l’Afrique.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content