Reposons-nous dans les bois: 12 cabanes originales pour un séjour en Belgique

© LIES ENGELEN
Elke Lahousse
Elke Lahousse Journaliste

De plus en plus d’hébergements insolites poussent dans nos forêts. De la Campine au Luxembourg, nous avons épinglé onze de ces adresses green où les dodos sont garantis paisibles et douillets. On y file dès qu’on peut.

Des nuits haut perchées

Reposons-nous dans les bois: les cabanes les plus originales pour un séjour en Belgique
© LIES ENGELEN

Des nuits haut perchées

Tim Goes et Toon Haverals ont imaginé Slô Escape, une retraite de six cabanes, non loin de Marche-en-Famenne, au coeur de la forêt ardennaise. Le lieu a ouvert ses portes au mois de mars… à la veille du lockdown.

Quelle est votre philosophie?

Nous voulions créer des cabanes uniques dans un décor qui permette à nos hôtes de déconnecter instantanément. Ces douze hectares de bois à proximité de Marche-en-Famenne, en province de Luxembourg, nous semblaient l’environnement idéal en termes à la fois d’accessibilité et d’isolement.

La durabilité est primordiale à vos yeux…

Oui, nos cabanes ont une très faible empreinte écologique. Pour nous, la durabilité, c’est chercher des moyens de « décharger » notre terre. Concrètement, cela signifie aussi qu’elles ne sont pas connectées à l’eau courante ou au réseau électrique: on s’y chauffe avec du bois coupé sur place et on apprend à se débrouiller avec un wattage limité. Nos hôtes ont tout ce qu’il faut pour cuisiner ou prendre une douche, mais le but n’est pas qu’ils chargent leur ordinateur portable trois fois par jour. Une bonne manière, au fond, de prendre conscience que tout ce que nous avons n’est pas une évidence.

Quelle fut votre inspiration?

Notre idée était de partir des archétypes de l’architecture locale. Notre Glass Cube, par exemple, s’inspire d’une maison moderne, tandis que la Flying Fermette est son équivalent classique. Vastes et douillettes, ces cabanes dans les arbres peuvent accueillir de deux à cinq personnes. Et certaines sont perchées jusqu’à 4 mètres du sol.

Le silence des Fagnes
Le silence des Fagnes© VEERLE HAEX

Le silence des Fagnes

Implantée à 600 mètres d’altitude, au coeur de la nature sauvage des Hautes Fagnes, près de Malmedy, la Ravenhouse est flambant neuve. « Notre idée, c’était vraiment d’assurer la transition entre dedans et dehors, pour permettre à nos hôtes de profiter de la vie à l’extérieur même en automne et en hiver, explique le propriétaire. Nous avons déjà prévu un endroit pour faire du feu et des meubles de jardin pour les bains de soleil, auxquels viendront bientôt s’ajouter des terrasses en bois, un appentis avec un poêle et un sauna extérieur. » Autre particularité de la maison, qui peut accueillir huit personnes: dès qu’on passe le seuil, on se retrouve en pleine nature, « dans un silence assourdissant », nous promet-on.

Havre de paix
Havre de paix© SDP

Havre de paix

Même si la crise actuelle les oblige à reporter l’ouverture officielle, cela fait quatre ans que Bram Paulussen et Karen Van Rompaey peaufinent leur Treelodge, un complexe de cabanes forestières au coeur de la Campine. « A long terme, nous avons prévu huit cabanes. Notre atout, c’est clairement la région de Retie. Nous avons nous-mêmes des enfants en bas âge et nous profitons beaucoup des bois qui accueillent nos logements. Promenades à pied ou à vélo, apéro, feux de camp… que demander de plus? Un peu plus loin, il y a un petit étang où les kids peuvent s’amuser dans l’eau. On peut aussi s’adonner au mountain bike ou au kayak sur la Petite Nèthe, en direction de Kasterlee. »

Capsule forestière
Capsule forestière© SDP

Capsule forestière

Situé entre Dinant et Namur, le Domaine de Ronchinne abrite dans un parc naturel de 42 hectares un hôtel installé dans un joli château du XIXe siècle et plusieurs cabanes exceptionnelles nichées dans la verdure. Le Loft Cube, par exemple, se présente comme une capsule moderniste dotée d’une salle de bains privative (pas de cuisine, mais l’hôtel dispose d’un restaurant). Le complexe propose plusieurs activités sportives et la région regorge de merveilles à découvrir, dont les célèbres jardins d’Annevoie.

Déconnexion dans les cimes
Déconnexion dans les cimes© LIESBET GOETSCHALCKX

Déconnexion dans les cimes

Nichée entre les collines boisées et les champs vallonnés du Limbourg, la cabane en bois sur pilotis Loof peut accueillir quatre personnes. Ici, ni télé ni Wi-Fi. L’occasion parfaite pour déconnecter avec un bon bouquin, s’essayer à un nouveau hobby ou juste bavarder dans un décor enchanteur. Les propriétaires sont des pros de la création d’intérieur, et cela se reflète clairement dans l’aménagement: murs habillés de tissu, agréable poêle à bois, ou salle à manger avec baie vitrée donnant sur la forêt. L’atmosphère est à la fois épurée et (très) chaleureuse. La bonne nouvelle, c’est que la cabane se trouve aux portes des vergers de Hesbaye et à deux enjambées d’innombrables circuits cyclables ou pédestres. Bonus? En voiture, il ne faut que quelques minutes pour rallier Borgloon et sa fameuse église transparente « Reading between the lines ».

Au pays des castors
Au pays des castors© LUCID / LES CASTORS

Au pays des castors

Sur la colline qui jouxte l’église du petit village de Cens, en province de Luxembourg, Katleen et Jochen ont bâti Les Castors dans une ancienne ferme réaménagée en hébergement de vacances. « Installée en bordure de forêt, à proximité de l’Ourthe, la maison peut accueillir dix personnes. Aux alentours, vous avez la possibilité de découvrir les barrages de castors en pleine forêt, de vous promener jusqu’à La Roche, à une dizaine de kilomètres, et même d’aller pêcher des écrevisses dans l’Ourthe, en été. » Mieux: un peu plus loin, une ferme bio propose d’excellents produits locaux.

  • A 6972 Tenneville. A partir de 525 euros le séjour mid-week, hors saison (en ce moment, 50 euros de réduction pour l’automne). www.lescastors.be
Au bord de l’eau

Ces deux-ci ont un petit air de Suède, installés sur la berge d’un lac ou d’un étang.

Au bord de l'eau: The Forest
Au bord de l’eau: The Forest© MAXIMILIEN DE DYCKER

1. The Forest est une cabane en bois située dans le Brabant flamand. Imaginée par deux amis, Jérôme et Greg, elle peut accueillir deux personnes, voire un enfant en plus.  » La plupart de nos hôtes se garent un peu plus loin pour rejoindre la cabane à pied, se reposent un peu, explorent la forêt de Troostemberg sur l’autre rive et terminent la journée par un barbecue.  » Parmi les autres possibilités, citons la pêche, les promenades en barque, la lecture sur la terrasse, un délicieux bain chaud avec vue sur les bois ou la visite d’attractions locales comme le château de Horst ou la Vlooybergtoren à Tielt-Winge.

A 3390 Houwaart. A partir de 210 euros la nuit. www.theforest.be

Au bord de l'eau: La Dammhus
Au bord de l’eau: La Dammhus© XANDER DESMET, @XNDRDSMT

2. La Dammhus, installée au coeur de la Campine, entre les champs et les forêts de conifères, se dresse au bord d’un étang et peut accueillir huit à dix personnes. « Nos hôtes ont un domaine de deux hectares pour eux tout seuls, explique Miche, le maître des lieux. L’étang de plus de 2 000 m2 donne une formidable impression de liberté et la plupart des gens passent volontiers la journée sur place. C’est vraiment un endroit où on vient pour profiter du calme et de ses proches. Depuis peu, on peut même y louer un sauna ou un Jacuzzi. La région offre néanmoins de magnifiques circuits de promenade à pied ou à vélo. Et pour les kids, le parc animalier Beekse Bergen ou le parc d’attractions Efteling ne sont pas loin. »

A 2382 Poppel. A partir de 960 euros pour un week-end. www.dammhus.com
Détente absolue

Version boisée du traditionnel village de vacances, le camp forestier garantit un atout unique: la sérénité. En voici trois à découvrir d’urgence.

Warredal
Warredal© THE BLISS HUNTER

1. Warredal

Le lieu. A Neeroeteren près de Maaseik, dans le Limbourg.

L’infrastructure. 29 cabanes de deux à cinq personnes, dont la plupart disposent d’un Jacuzzi. Vous préférez un hébergement un brin plus luxueux ? Le domaine loue également 2 appartements et 8 studios.

Les activités. Plusieurs activités sont organisées sur le site, dont un parc d’escalade et un terrain de minigolf. Plutôt amateur de calme ? Réservez un panier pique-nique et partez vous promener à pied ou à vélo : le parc national des Hoge Kempen et le domaine naturel de Bergerven ne sont qu’à deux pas.

A partir de 229,50 euros pour deux nuitées. www.warredal.be

Les Cabanes de Rensiwez
Les Cabanes de Rensiwez© SDP

2. Les Cabanes de Rensiwez

Le lieu. A Houffalize sur les bords de l’Ourthe, en province de Luxembourg.

L’infrastructure. 25 cabanes de 2 à 6 personnes, installées au bord de la rivière, à flanc de colline ou au sommet. Treize nouvelles unités sont actuellement en construction au point le plus élevé du domaine, avec une vue splendide sur la région.

Les activités. Le camp se trouve dans la réserve naturelle des Deux Ourthes. Suggestions : passez une journée au lac de Nisramont, où vous pourrez nager, pêcher ou faire du kayak au milieu des bois, ou réservez un guide qui vous fera découvrir la faune locale.

A partir de 306 euros le week-end. www.lescabanesderensiwez.be

Nutchel
Nutchel© SDP

3. Nutchel

Le lieu. Ce 15 juin, Nutchel ouvre au coeur des Ardennes un nouveau camp forestier baptisé tout simplement… Les Ardennes. Le domaine est situé à Martelange, à quelques minutes en voiture de la frontière luxembourgeoise.

L’infrastructure. 26 cabanes de 2 à 6 personnes, avec ou sans Jacuzzi.

Les activités. La région est réputée pour son paysage vallonné, ses lacs et ses forêts de sapins qui invitent aux exploits cyclistes. Le domaine est aussi tout proche du parc naturel Haute Sûre Forêt D’Anlier, idéal pour les amateurs de longues promenades.

A partir de 260 euros pour un séjour mid-week. www.nutchel.be
Évasion

Envie de loger dans une bulle ou au milieu des champs?

Reposons-nous dans les bois: les cabanes les plus originales pour un séjour en Belgique
© EchoLodge.be

Vue sur champs

Installée au milieu des champs d’Hollebeke, à un jet de pierre d’Ypres, l’Echo Lodge a ouvert ses portes l’année dernière. L’adresse peut accueillir jusqu’à trente-deux personnes dans ses huit chambres à l’ambiance scandinave, avec vue sur les monts des Flandres et les bois environnants. Nature et architecture, ici, ont réussi un joli mariage. « La région se prête particulièrement bien aux promenades à vélo en pleine nature », s’enthousiasme Inge Nollet, la propriétaire. « Et si vous faites un détour par Ypres, ne ratez pas l’oeuvre de l’artiste Koen Vanmechelen au domaine De Palingbeek, une installation composée de milliers de figurines en céramique qui rend hommage aux victimes de la Première Guerre mondiale. »

A partir de 2750 euros le week-end. www.echolodge.be

Reposons-nous dans les bois: les cabanes les plus originales pour un séjour en Belgique
© domaineduchateaudefreux.be

Sphères et cerfs

Installées sur le domaine du Château de Freux à Libramont-Chevigny (dans les Ardennes), un magnifique parc avec étangs et vue sur une vallée idyllique, les Sphairs de Freux sont des tentes transparentes en forme de bulles où passer la nuit en écoutant (par exemple) le brame des cerfs. Le domaine dispose de bulles de luxe avec lit, et de bulles standards avec double sac de couchage. Pour apporter la touche finale à votre séjour, réservez le barbecue, plongez dans l’étang en source propre propre ou allez savourer quelques instants la vraie vie de château…

A partir de 130 euros la nuit en sphère. www.domaineduchateaudefreux.be

Partner Content