Avant/après: la Corée du Sud accro à la chirurgie plastique

08/04/13 à 11:29 - Mise à jour à 11:29

Source: Weekend

Selon le magazine The Economist, la Corée du Sud détient le nombre record d'opérations de chirurgie plastique. D'après une étude de Trend Monitor, au moins 20% des habitantes de la capitale Séoul auraient déjà subi une opération. Les corrections de paupières et le rabotage de la mâchoire constituent les interventions les plus populaires. Selon certains, ces interventions garantissent une apparence plus occidentale, à savoir de plus grands yeux et un menton plus pointu.

Avant/après: la Corée du Sud accro à la chirurgie plastique

Le Tumblr Korean Plastic Surgery rassemble toutes sortes de photos "avant-après" de Sud-Coréens passés sous le bistouri. "Ici en Corée, nous considérons la chirurgie plastique comme du maquillage. Les Occidentales se maquillent pour être plus jolies, nous, nous passons par la chirurgie. C'est assez grossier de nous juger là-dessus" déclare une jeune Séoulite à KoreAm Magazine. "Même ma grand-mère me dit que je dois rapidement me faire retoucher le nez, ce n'est donc pas caractéristique de la jeunesse" poursuit la jeune fille.

Pourtant, la jeunesse est endoctrinée. C'est ce que révèle un livestream de This American Life avec Julia Lurie, une Américaine qui donne cours d'anglais en Corée du Sud. Elle raconte que tous les étages de son école abritent des miroirs de taille humaine et des balances.

Pour les Sud-Coréens, l'apparence semble d'une importance capitale. "Les personnes qui postulent un emploi ou tentent d'entrer à l'université savent que leur apparence jouera un rôle dans la décision finale", explique Lurie. "On m'a souvent raconté que lorsqu'il faut choisir entre deux candidats qui disposent des mêmes qualités, les sociétés portent automatiquement leur choix sur le plus beau des deux." Si ces pratiques ont aussi lieu ici, en Corée du Sud personne ne proteste. Les étudiants de Julia Lurie estiment même que c'est normal.

Lorsque Lurie a demandé à sa classe de décrire une jolie femme, ses élèves ont parlé de peau blanche, de grands yeux, de grande taille et de minceur. Il semble effectivement que les filles sud-coréennes voudraient ressembler aux mannequins occidentaux qu'elles voient dans les magazines. Cependant, les Sud-Coréens se défendent de cette théorie. La fondatrice de Korean Plastic Surgery Tumblr écrit que les "Coréennes ne subissent pas de chirurgie pour avoir l'air blanches". Selon elle, si celles-ci sont effectivement d'avis que les femmes occidentales sont belles, elles ne veulent pas leur ressembler. "Ce n'est pas parce nous souhaitons de plus grands yeux, un front plus droit et une peau plus blanche, que nous voulons être blanches. Par hasard, les Blanches possèdent les caractéristiques que nous aimons."

Quelle que soit la raison de ce grand nombre d'interventions de chirurgie plastique, cette aspiration à une certaine uniformité est terrifiante, écrit Dodai Stewart (Jezebel). "Au lieu de chérir et de s'approprier ses petits défauts, les Coréens du Sud essaient de s'adapter à une vision à court terme de ce qui est considéré comme beau. Ainsi, tout le monde va se ressembler. Il ne s'agit plus de la personne, de son caractère, mais d'un canon de beauté artificiel et c'est inquiétant" déclare Stewart sur le site Jezebel. A méditer...

KS/Trad. CB

Nos partenaires