Halte aux moustiques: les astuces simples pour éviter les piqûres

07/07/15 à 16:30 - Mise à jour à 22/07/16 à 07:57

Source: Weekend

Nous ne sommes pas tous égaux face aux moustiques. Certains d'entre nous sont de véritables proies, d'autres non. Pour éviter les piqûres, les astuces de grands-mères fonctionnent toujours aussi bien. Prenez-en bonne note.

Halte aux moustiques: les astuces simples pour éviter les piqûres

Un moustique buvant du sang © Eyeweed/ Flickr

La logique de "la peau qui attire les moustiques" n'a aucun sens. De façon générale, c'est l'odeur corporelle naturelle liée au patrimoine génétique de chacun d'entre nous qui les séduit. Seule les femelles boivent notre sang qui permettra de nourrir leurs oeufs et de se reproduire. Ce sont elles et non pas les mâles qui piquent. Elles peuvent aspirer jusqu'à deux fois leur poids de sang (1 à 3 mg). Les répulsifs anti-moustiques sont une méthode de choix mais ils réduisent l'efficacité de la crème solaire.

Pour éviter d'être piqué chaque nuit durant l'été, voici quelques astuces à la fois simples et efficaces qui changent de la traditionnelle moustiquaire à poser sur ses châssis ou ses portes.

Pas trop de parfum

Le système olfactif des moustiques est logé dans leurs antennes, ils sont donc très sensibles aux odeurs. Plus l'odeur sera prononcée et plus les moustiques seront attirés par la transpiration et les parfums par exemple. En revanche, ces insectes ne sont pas attirés par toutes les odeurs. La lavande et la citronnelle ont tendance à les éloigner. Il faut trouver le bon dosage pour se parfumer, ne pas sentir mauvais mais sans sentir trop bon malgré tout, en utilisant des produits cosmétiques parfumés.

Oui aux huiles essentielles

Les huiles essentielles sont aussi très efficaces. A côté du traditionnel ricin ou de la cannelle, l'huile essentielle d'eucalyptus citronnée est réputée pour ses propriétés répulsives anti-moustiques et anti-inflammatoires. Protéger son corps est important mais il ne faut pas oublier son intérieur. Soit par des bougies parfumées soit en plantant de la citronnelle autour de la maison. On peut aussi investir dans un diffuseur d'essences. Une quinzaine de gouttes pour sécuriser une pièce dans un rayon de trois mètres suffisent. Il est aussi possible de l'ajouter dans notre gel douche ou notre lotion pour le corps. Dans les gestes quotidiens, chacun doit veiller à garder close sa chambre et d'éteindre car c'est connu, les moustiques adorent la lumière. Dans le jardin, évitez de laisser traîner des récipients remplis d'eau stagnante, c'est un lieu propice pour le développement des larves. Outre la citronnelle, d'autres plantes odorantes peuvent être de bons répulsifs. C'est le cas du basilic, du géranium, de la menthe, du thé par exemple. Pensez à installer des pots au bord de vos fenêtres, ils repousseront la venue des moustiques.

Le piège à moustiques

Et pourquoi ne pas confectionner un piège tout simple, à base de sucre et de levure. Les moustiques seront attirés par les gaz de la fermentation du sucre. Ils seront ainsi coincés et ne pourront plus ressortir, c'est une solution radicale pour éviter les piqûres de moustiques.

En voici la recette :

  • 20 cl d'eau chaude
  • 50 g de sucre brun
  • 1 g de levure de bière (levure de boulangerie)
  1. Versez l'eau chaude dans le fond d'un moitié de bouteille en plastique.
  2. Ajoutez-y le sucre brun
  3. . Mélangez.
  4. Saupoudrez ensuite avec la levure de bière, sans mélanger.
  5. Retournez le goulot de la bouteille coupée sur la partie basse.
  6. Placez le piège à moustiques dans une pièce de la maison.

Par Fanny Dehaye

Nos partenaires