Et si on se faisait livrer le p'tit déj' du dimanche?

01/03/16 à 13:25 - Mise à jour à 02/03/16 à 10:50

Source: Weekend

Finie la file interminable à la boulangerie en survêt et la bagarre avec le presse-jus, "69, rue des Anglais", c'est un concept de livraison de petits déjeuners 100 % zen pour de savoureux dimanches.

Et si on se faisait livrer le p'tit déj' du dimanche?

© 69ruedesanglais/FB

Caroline Leidgens s'est levée à 3 heures du mat' mais quand elle frappe à la porte de ses clients, certains encore groggy de leur nuit, elle affiche un sourire contagieux. "Je devrais les photographier quand ils ouvrent la porte, y'aurait des situations cocasses ", s'amuse-t-elle sur Facebook. Une chose est certaine, même mal réveillés, ils sont tous impatients de déguster les bons produits qu'elle a glissés dans son panier gourmand.

Depuis un an, celle que l'on croise en infirmière la semaine et son mari Cédric sillonnent tous les dimanches les routes de la province de Liège - c'est dire si leur GPS est sacré - pour livrer des colis de petits déjeuners et de brunchs "à l'anglaise".

Terminée la file interminable à la boulangerie en survêt (encore faut-il avoir une bonne adresse à proximité) et la bagarre avec le presse-jus, "69, rue des Anglais", c'est un concept de livraison de petits-déjeuners 100 % zen. Les produits sont frais et les producteurs locaux sont privilégiés. Pour vous mettre l'eau à la bouche: pains au chocolat et croissants croustillants à souhait, pavés aux graines tout droit sortis du four, jus d'orange pressé minute ou encore salade de fruits rafraîchissante. La qualité est mise en avant mais aussi l'approche artisanale: jambon à l'os coupé au couteau, confiture de fraise et pâte à tartiner caramel-chocolat maison, l'incontournable sirop de Liège ou encore riz au lait en provenance directe de la ferme,...

La carte propose des formules variées aux intitulés originaux ("Le César", "Le Marius", et évidemment "Le 69"), qui satisferont les becs sucrés et salés les plus exigeants tout comme les plus petits. Seul frein: les frais de livraison encore un peu élevés pour certaines bourses. "On réfléchit à les faire diminuer en travaillant avec un réseau de partenaires ", nous répond Caroline. La bonne nouvelle c'est que la livraison est pour le moment gratuite chaque dimanche dans une région donnée pour célébrer le premier anniversaire du concept qui se sent des envies d'expansion. On attend impatiemment son lancement dans d'autres provinces.

Nos partenaires