Kale, le chou cool

16/02/16 à 23:45 - Mise à jour à 23:45

Source: Nest

Fort de sa réputation de super aliment, le chou frisé semble bien parti pour conquérir la planète, mais sous son appellation plus hype de "kale" (prononcez "quel"). Il se déguste sous forme de milk-shakes, de smoothies verts, de soupes, de salades et autres boosters irrésistibles.

Kale, le chou cool

© iStockphoto

Le chou frisé non pommé (Brassica oleracea var. acephala) est un légume apprécié depuis l'Antiquité égyptienne et la Rome ancienne. Outre son usage culinaire, il conserve une aura de panacée, car il serait souverain contre toutes sortes de maux. Au Moyen Age, c'était l'un des choux les plus consommés en Europe. Au fil des siècles, il n'a jamais vraiment connu d'éclipse. S'il avait quelque peu disparu de nos assiettes, il n'en continuait pas moins à nourrir le bétail.

Ce légume de la famille des crucifères se signale par son large feuillage frisé non pommé. Il pousse sur une tige de germination en s'enroulant autour d'un coeur. Les Anglo-Saxons l'appellent "kale". Il existe toutes sortes de choux verts ou frisés. Chez nous, le plus célèbre est le frisé Westland d'automne ou Westland hivernal, mais ce n'est pas le meilleur. Mieux vaut se tourner vers le 'Cavolo nero' ou chou palmier, dit 'noir de Toscane', au feuillage sombre et oblong. Ou encore vers le 'Russian kale' goûteux ou le 'Red Russian' aux feuilles aplaties et violacées.

50 nuances de kale

Aux Etats-Unis, le kale fait l'objet d'une véritable folie: les health freaks et les foodies de tout poil l'ont découvert voici quelques années. Au point que l'on frise désormais la rareté. Le fait que des stars comme Gwyneth Paltrow, Heidi Klum ou Jennifer Aniston ne tarissent pas d'éloges sur le kale n'y est évidemment pas étranger. Michelle Obama en a même planté dans son potager de la Maison-Blanche. Jamie Oliver raffole du chou kale et le décline dans moult recettes de son cru.

50 shades of kale, symptomatique de la kale craze

50 shades of kale, symptomatique de la kale craze © DR

Les restaurants et les bars à cocktails tendance de New York et de Los Angeles ne peuvent faire l'impasse sur le kale s'ils veulent garder leur clientèle de rich & beautiful. Le kale s'affiche partout, à la télé, dans les magazines et les livres de recettes. Les Américains ne manquent pas d'imagination pour le mettre à toutes les sauces. Un livre de recettes est sorti sous le titre sexy et avantageux de Fifty Shades of Kale.

Cette déferlante frisée a traversé l'Atlantique et pris d'assaut Londres, avant d'arriver chez nous, où on l'a accueillie avec un rien moins d'enthousiasme. Mais le kale commence à apparaître sur les marchés et au rayon légumes des grands magasins. Ici, il est plutôt considéré comme un végétal oublié, qu'il serait grand temps de redécouvrir tant les crucifères sont inscrits dans le paysage chez nous.

Partager

LE KALE NE SE CONTENTE PAS D'ÊTRE BON POUR LA SANTÉ, IL EST ÉGALEMENT EXQUIS AU GOÛT

Super aliment

Le kale est un légume très complet qui peut s'enorgueillir d'une foule de propriétés intéressantes, ce qui lui vaut d'être étiqueté superfood. Un super aliment est ultra riche en nutriments et offre une bonne alternative aux compléments alimentaires usinés ou manipulés. Le kale est le chou qui présente la plus forte teneur en vitamine C. Il est également très riche en vitamines A, B et K, et booste les systèmes immunitaire et nerveux, protège les os et améliore le renouvellement cellulaire.

Kale, le chou cool

© iStockphoto

Le chou vert est le légume qui protégerait le mieux contre le cancer, grâce à ses nombreux antioxydants. Il est aussi source de minéraux et contient deux fois plus de calcium que le lait. Sa forte teneur en potassium contribue à limiter le risque de maladies cardio-vasculaires. Pour les végétariens, voilà une excellente source de protéines.

Ajoutons que le kale stimule la lipolyse (combustion des graisses) et aide à assainir l'organisme. Riche en fibres, il améliore la digestion et prévient les pics de sucre dans le sang. Manger du kale permet de se rassasier efficacement. Que d'avantages ! Et tout cela pour un légume bon marché! Bref, on n'hésitera pas à inscrire sur la liste des courses ce chou qui nous veut du bien.

Du milk-shake au cocktail

Kale, le chou cool

© iStockphoto

Le kale ne se contente pas d'être bon pour la santé, il est également exquis au goût et peut se cuisiner de moult façons. Tout le monde connaît le pot-au-feu de chou vert, mais que diriez-vous de chips de kale, de lamelles de kale en salade, de pâtes au kale ou d'un smoothie bien vert? Le chou kale n'est, en effet, jamais meilleur que dégusté cru. Les inconditionnels assaisonnent leur kale d'huile d'olive et d'une pincée de sel, tout en le malaxant un peu. Cela adoucirait les feuilles et boosterait leur saveur.

Le bémol, c'est que l'on ne trouve pas si facilement du kale chez nous. Avec un peu de chance, vous en dénicherez sur les marchés ou en magasin bio. Choisissez un exemplaire robuste, aux feuilles impeccables et conservez-le dans un endroit sec et frais. Emballez le chou dans un essuie de cuisine humide pour qu'il garde son croquant. Mangez-le sans tarder. Le kale est un légume vivace, il pousse et fleurit facilement. Il est également gélif.

Par Christl Exelmans

INFOS

Vous souhaitez semer du chou kale ? Vous pouvez vous procurer des semis sur www.vlaamszaadhuis.com ou www.tuinwinkel.be.

L'Ortie-Culture à Stave (Mettet, province de Namur) vend des plants de choux au printemps, www.ortie-culture.be.

Il est possible de commander du kale à Ranst, les lundis et jeudis avant 13 h, en envoyant un mail à sanguisorba.resto-@telenet.be. Les commandes sont à retirer sur place à partir de 18 h.

En savoir plus sur:

Nos partenaires