Bruxelles, "le nouveau Berlin", selon le New York Times

12/12/15 à 19:23 - Mise à jour à 26/05/16 à 10:10

Source: New York Times

Le réputé quotidien américain New York Times encense Bruxelles sur son site en la décrivant comme "le nouveau Berlin". Voilà qui devrait un peu redorer le blason de notre capitale terni par les derniers évènements liés au terrorisme.

Bruxelles, "le nouveau Berlin", selon le New York Times

© BELGA

"Pendant des décennies, la capitale de l'Europe a eu la réputation d'être ennuyeuse, sale et froide. Mais ça, c'est du passé : Bruxelles est devenue l'une des villes les plus excitantes pour les esprits créatifs en Europe", peut-on lire sur le site du New York Times.

Le média new-yorkais avance comme arguments que la ville a vu de nombreux artistes, architectes, hôteliers indépendants, créateurs de mode affluer de tous les coins de l'Europe dans ses différents quartiers. Le journal qualifie même notre capitale de "nouveau Berlin". Et de vanter ses nombreuses galeries d'art, ses hôtels de charme ainsi que ses concept-store variés. La raison pour laquelle beaucoup de créatifs viennent s'installer à Bruxelles est, selon le NYT, liée aux loyers relativement moins élevés que dans d'autres villes d'Europe mais aussi à l'ambiance chaleureuse qui y règne.

Les Belges avant-gardistes

"J'aime Paris mais la vie en Belgique est bien plus simple", déclare l'artiste Isabelle Thiltgès, qui après avoir vécu 30 ans dans la Ville Lumière est maintenant basée à Bruxelles. "Les Belges sont des avant-gardistes, ils sont à l'avance sur le reste de l'Europe", poursuit-elle.

Autre atout de la capitale belge: sa localisation. "Bruxelles est située à un jet de pierre de Paris, Londres, mais aussi de Cologne et d'Amsterdam. Bruxelles est une destination attrayante pour les collectionneurs qui font leur tour en Europe", décrit le NYT.

Parmi les endroits repérés par le journal américain, on retrouve l'hôtel "Made in Louise" à Ixelles, mais aussi l'Hôtel des Galeries, le restaurant Takumi (lire notre critique gastronomique ici), les frites de la place Flagey, le restaurant/salon de beauté Chyl, ou encore les concept-store Kure, Stijl ou Hunting and Collecting.

De quoi redorer un peu le blason de Bruxelles, terni après les derniers évènements liés au terrorisme.

En savoir plus sur:

Nos partenaires