En images: Nagoro, le village inquiétant qui trompe le vide avec des poupées

18/03/15 à 16:02 - Mise à jour à 16:02

A l'instar d'autres villages de la campagne japonaise, Nagoro, sur l'île de Shikoku, est presque entièrement vide. La solution trouvée par l'un des habitants? Combler les absences par la présence de poupées, qui viennent peupler les scènes de la vie quotidienne.

Comme bien des villages au Japon, Nagoro, situé sur Shikoku, l'une des 4 principales îles, se vide lentement et inexorablement. Les jeunes partent les vieux trépassent. Face à ce constat, de retour dans son village natal il y a maintenant onze ans, Tsukimi Ayano a décidé de le repeupler en fabriquant des poupées grandeur nature, qui prennent la place des habitants en chair et en os, aujourd'hui disparus. Commençant d'abord par confectionner une poupée à l'image de son père défunt, elle a ensuite poursuivi son geste en reproduisant l'image d'autres parents décédés, puis enfin de tous les anciens villageois. Au final, chaque lieu de vie du village - l'école, les champs, le long des routes, les berges de la rivière - sont animés par ces poupées inquiétantes. Et ce village de compter 35 habitants, pour 150 épouvantails.

En savoir plus sur:

Nos partenaires