Le touriste, de plus en plus égocentrique

08/01/16 à 08:54 - Mise à jour à 11:03

Source: Weekend

De plus en plus égocentrique, le touriste du XXIe siècle ? En 2015, il a surtout cherché à se faire du bien, à enrichir son savoir-faire et à partager ses aventures en live avec son réseau.

S'il est un créneau qui a cartonné ces derniers mois, c'est bien celui des trips bien-être. Le secteur connaît en effet la plus forte croissance à l'échelle mondiale. "Il progresse 50 % plus vite que le tourisme en général", selon le président du Global Spa & Wellness Summit, grand-messe annuelle de l'univers du voyage. Et pèserait plus de 500 milliards de dollars par an, soit 15 % des dépenses touristiques sur la planète. Souffler, se ressourcer, se reposer, se soigner la tête et le corps en s'offrant une cure de remise en forme... La tendance est en plein boom, mais elle ne se limite plus aux thermes, spas et autres espaces de massage, devenus la règle dans le moindre hôtel digne de ce nom - l'Europe compte à elle seule 35 000 spas ! De plus en plus d'établissements et de voyagistes vont jusqu'à s'appuyer sur des coachs professionnels pour proposer d'autres activités : yoga, pilates ou tai-chi, randonnée, trail ou VTT, détox, diététique ou fitness, retraite spirituelle, méditation ou pleine c...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires