A la sortie des années 50, la femme vit encore aux crochets de son mari, mais très vite, la position de celle-ci dans la société va littéralement se bouleverser. Au début des années 60, la femme est coincée dans des codes vestimentaires stricts. A chaque saison sa couleur et à chaque heure sa tenue. Elle ne porte alors ni pantalon ni jupes au-dessus du genou. Mais les codes vestimentaires vont évoluer et la mode va prendre un tournant fulgurant. Au début des sixties, une mode destinée aux moins de vingt ans va transformer la garde-robe féminine.

Voici donc une exposition haute en couleur, retraçant le chemin de la libération de la femme à travers ses tenues vestimentaires. A l'occasion de la Museum Night Fever, le 6 mars prochain, l'exposition ouvrira ses portes en soirée, celle-ci sera présentée par des étudiants en histoire de l'art sur un fond de musique pop. Ambiance sixties assurée !

L.G.

Sixties, Musée du Costume et de la Dentelle, 12, rue de la Violette, à 1000 Bruxelles. www.bruxelles.be Jusqu'au 31 décembre prochain.

A la sortie des années 50, la femme vit encore aux crochets de son mari, mais très vite, la position de celle-ci dans la société va littéralement se bouleverser. Au début des années 60, la femme est coincée dans des codes vestimentaires stricts. A chaque saison sa couleur et à chaque heure sa tenue. Elle ne porte alors ni pantalon ni jupes au-dessus du genou. Mais les codes vestimentaires vont évoluer et la mode va prendre un tournant fulgurant. Au début des sixties, une mode destinée aux moins de vingt ans va transformer la garde-robe féminine. Voici donc une exposition haute en couleur, retraçant le chemin de la libération de la femme à travers ses tenues vestimentaires. A l'occasion de la Museum Night Fever, le 6 mars prochain, l'exposition ouvrira ses portes en soirée, celle-ci sera présentée par des étudiants en histoire de l'art sur un fond de musique pop. Ambiance sixties assurée ! L.G.Sixties, Musée du Costume et de la Dentelle, 12, rue de la Violette, à 1000 Bruxelles. www.bruxelles.be Jusqu'au 31 décembre prochain.