Son nom fait écho au plus petit carré de la maison. Dès son lancement, le Twilly avait tout d'un grand parfum. C'est dans doute pour cette raison que notre jury des Weekend Beauty Awards l'a élu meilleure fragrance de l'année 2018. Il est depuis lors, et à vitesse grand V, devenu un classique.

Christine Nagel, nez de la maison Hermès, en est à l'origine. Pour cette déclinaison, elle a créé une version plus explosive encore, irrévérencieuse même, en composant une fragrance à partir d'un trio de matières : une baie rose "mordante et vibrante", un coeur de rose "à la fraîcheur adolescente", un patchouli "racé et envoûtant". Trois matières désormais liées dans un parfum, dont le jus rose-rouge évoque à la fois le poivre et la féminité naissante.

Le résultat : un parfum qui n'est ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre, une version plus soutenue, plus puissante que la version originelle, et qui devrait trouver son public au-delà des jeunes filles et jeunes femmes auquel sa conceptrice le destinait à l'origine.

Twilly, Eau poivrée, disponible en magasin à partir du 15 août 2019.