L'intronisation l'an dernier chez Lancôme de la Britannique Lisa Eldridge à la tête de la création maquillage a permis le lancement de quatre nouvelles teintes vibrantes et intenses pour le dernier-né des mascaras de la marque, Grandiôse. Histoire d'éviter les make-up faux-pas, la reine des tutos a d'emblée proposé sur la Toile quelques associations crayons-mascara, en contrastes ou coordonnées, plus que jamais d'actualité si l'on en croit les cils tout en colorama repérés en bleu chez Mary Katrantzou (photo) et en rouge chez Giorgio Armani.

<iframe width="620" height="349" src="https://www.youtube.com/embed/RXC16PSx5E0" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

DR
© DR

Un choc coloriel qui n'a rien d'anecdotique, à voir l'arrivée chez Clinique d'une nouvelle ligne Chubby Lash à grosses brosses, proposée d'entrée de jeu dans quatre tons qui dépotent. Chez Chanel aussi, on n'aura pas froid aux yeux grâce à une déclinaison pourpre ardent du produit star de la maison, opportunément baptisé Le Volume. Un qualificatif qui semble d'ailleurs s'appliquer cette saison à presque toutes les brosses, comme prises d'une irrésistible envie de passer en mode "supersize me".

L'intronisation l'an dernier chez Lancôme de la Britannique Lisa Eldridge à la tête de la création maquillage a permis le lancement de quatre nouvelles teintes vibrantes et intenses pour le dernier-né des mascaras de la marque, Grandiôse. Histoire d'éviter les make-up faux-pas, la reine des tutos a d'emblée proposé sur la Toile quelques associations crayons-mascara, en contrastes ou coordonnées, plus que jamais d'actualité si l'on en croit les cils tout en colorama repérés en bleu chez Mary Katrantzou (photo) et en rouge chez Giorgio Armani. Un choc coloriel qui n'a rien d'anecdotique, à voir l'arrivée chez Clinique d'une nouvelle ligne Chubby Lash à grosses brosses, proposée d'entrée de jeu dans quatre tons qui dépotent. Chez Chanel aussi, on n'aura pas froid aux yeux grâce à une déclinaison pourpre ardent du produit star de la maison, opportunément baptisé Le Volume. Un qualificatif qui semble d'ailleurs s'appliquer cette saison à presque toutes les brosses, comme prises d'une irrésistible envie de passer en mode "supersize me".