Contrairement à Catherine Deneuve, Carole Bouquet et même Brad Pitt, Marilyn Monroe n'a jamais incarné le parfum. Cependant, lorsqu'on lui demandait ce qu'elle portait la nuit, la star répondait systématiquement "Chanel N° 5, bien entendu !". Il y a quelque temps, la marque française a déniché un fragment de radio inédit dans lequel George Belmont, le rédacteur en chef de Marie Claire à l'époque et Marilyn discutent de la réponse frivole de l'actrice. La découverte, une véritable aubaine pour Chanel, lui a permis de créer une campagne très forte.

Le spot publicitaire contiendra également des photos de Marilyn et de son flacon N° 5 prises par le photographe Ed Feingersh.

LP/Trad. CB