Twiggy, mannequin filiforme des Sixties, s'insurge contre l'industrie de la mode qui pousse certaines filles à s'affamer.

Twiggy, une des icônes des années 1960, pense que les tops actuels sont trop maigres. Pourtant, Twiggy était elle-même longiligne à l'époque. Elle déclare au Huffington Post: "J'étais vraiment très maigre dans les années 1960, mais c'était naturel... Je mangeais. J'ai toujours dit que je ressemblais à mon père, qui très fin aussi, donc je pense que c'est génétique. La plupart des mannequins font partie de cette catégorie: si vous avez 17 ans et que vous mesurez 1m 80, il y a de grandes chances pour que vous soyez très mince. Mais nous savons aussi qu'on encourage certaines filles à cesser de manger et à perdre du poids. Cela conduit à des tragédies: des filles qui se rendent malades, ou pire."


Faut-il, alors, faire défiler des filles plus rondes? "Ce genre de décisions doit venir de l'industrie de la mode elle-même car si les créateurs veulent des filles maigres, les agences les pousseront à s'affamer. Et on ne peut pas nier qu'il y a vraiment des mannequins trop minces." Reste à savoir si l'avis de Twiggy, aujourd'hui créatrice et star de la télévision, aura un impact.

Toute l'interview sur le Huffington Post.

Valentine Pétry, Lexpress.fr Styles

Twiggy, mannequin filiforme des Sixties, s'insurge contre l'industrie de la mode qui pousse certaines filles à s'affamer.Twiggy, une des icônes des années 1960, pense que les tops actuels sont trop maigres. Pourtant, Twiggy était elle-même longiligne à l'époque. Elle déclare au Huffington Post: "J'étais vraiment très maigre dans les années 1960, mais c'était naturel... Je mangeais. J'ai toujours dit que je ressemblais à mon père, qui très fin aussi, donc je pense que c'est génétique. La plupart des mannequins font partie de cette catégorie: si vous avez 17 ans et que vous mesurez 1m 80, il y a de grandes chances pour que vous soyez très mince. Mais nous savons aussi qu'on encourage certaines filles à cesser de manger et à perdre du poids. Cela conduit à des tragédies: des filles qui se rendent malades, ou pire." Faut-il, alors, faire défiler des filles plus rondes? "Ce genre de décisions doit venir de l'industrie de la mode elle-même car si les créateurs veulent des filles maigres, les agences les pousseront à s'affamer. Et on ne peut pas nier qu'il y a vraiment des mannequins trop minces." Reste à savoir si l'avis de Twiggy, aujourd'hui créatrice et star de la télévision, aura un impact. Toute l'interview sur le Huffington Post. Valentine Pétry, Lexpress.fr Styles